• UK
  • US
  • Français
  • Deutsch
  • Español (precios €)
  • Portugal
  • Polski
  • 日本人
  • 中國傳統
  • 简化中国

Historique technique de Spike2 version 4


Transfert gratuit immédiat pour les utilisateurs de la version 4.

Date Version Récapitulatif
12/2005 4.24 Nouveau
  1. L'importateur de fichiers Axon reconnaît désormais les canaux de données TextMark.
  2. L'importateur de fichiers Plexon reconnaît désormais les fichiers bibliothèque version 105 et a été étendu de façon à importer les canaux RealMark et Keyboard.
  3. L'importateur de fichiers BIOPAC reconnaît désormais les fichiers version 42.
  4. L'importateur de fichiers Alpha Omega importe désormais les fichiers .MAP.
  5. Il existe un nouvel importateur de fichiers pour les fichiers .HLR versions 3 et 4.
Corrections
  1. Si vous lisiez une configuration d'échantillonnage à partir d'un fichier de données, les canaux CAN n'étaient acceptés que si leur nombre de ports était compris entre 0 et 15. Les ports 8-15 étaient par ailleurs mappés sur 0-7. Si vous utilisiez la commande de script ChanWriteWave()pour remplacer des données au début d'un canal, puis créiez ou supprimiez un canal différent, les anciennes données de forme d'onde pouvaient parfois être lues.
  2. Si vous configuriez une forme d'onde en sortie en utilisant la fonctionnalité Play Waveform de la configuration d'échantillonnage ou la commande de script PlayWaveAdd(), et si le nombre de canaux et de points étaient tous deux impairs, un point supplémentaire était produit en sortie.
  3. Si vous utilisiez la commande Power Spectrum sur un canal auquel était attaché le traitement de sous-échantillonnage de canal, il était possible d'obtenir une erreur factice si la surface de données sélectionnée pour l'analyse était un multiple exact de la taille du bloc FFT.
  4. Il était possible de crasher Spike2 en changeant le canal d'un curseur horizontal glissé depuis un script au sein d'une routine de temporisation de barre d'outils.
  5. Si un événement se produisait au temps maximal autorisé, Spike2 pouvait s'immobiliser dans certains modes de tracé d'événement.
  6. Si vous supprimiez des points de données d'un canal de vue XY trié par x ou par y, cela pouvait provoquer des problèmes de tracé et d'ordre de tri.
  7. L'importateur de fichiers ne traitait pas correctement les fréquences d'échantillonnage à formes d'onde très lentes.
  8. XYSandChan() ne fonctionnait pas correctement ou ne retournait pas la bonne valeur lorsqu'elle était utilisée avec des canaux multiples.
  9. Le dialogue de couleur affiche désormais les numéros de canal sous la même forme que celle de la vue temporelle.
  10. XYInCircle() et XYInRect() échouaient lorsque la taille de pixel du cercle ou du rectangle était nulle.
  11. Le dialogue Play Offline et la section de sortie de forme d'onde de la configuration d'échantillonnage affichent désormais le bon nombre d'octets. Dans le dialogue Play Offline, le décompte des octets est actualisé si vous changez le sélecteur de fréquence d'échantillonnage.
  12. Il était possible de crasher Spike2 si vous parveniez à générer une position de curseur dont l'affichage nécessitait plus de 20 caractères.
  13. Si vous utilisiez la commande de script XRange()pour modifier l'étendue x, puis utilisiez une commande Print, c'est l'axe x d'origine qui était imprimé.
  14. L'importateur de fichiers MC_Rack lit désormais correctement les titres de canal et réduit correctement les données WaveMark.
  15. Spike2 pouvait crasher si vous ouvriez un fichier de vue XY auquel était associé un fichier de ressources configuré pour des données triées alors que le fichier XY contenait des données non-triées.
06/2005 4.23 Nouveau
  1. L'importateur de fichiers texte a été révisé de manière à ce qu'il puisse importer une plus grande diversité de formats d'entrée.
Corrections
  1. Lorsque les vues de résultat étaient chargées en vue d'un échantillonnage depuis un fichier de configuration pourvu de numéros de canaux dupliqués dans la vue temporelle, les canaux de vue de résultat étaient également dupliqués.
  2. Les changements de conditionneur de signal et les changements de canal de mémoire apportés en ligne aux canaux TextMark provoquent désormais une réactualisation du dialogue TextMark.
  3. Un fichier de configuration d'échantillonnage (.cfg) pouvait préserver des informations qui n'étaient pas utilisées. Ceci pouvait conduire à ce que le fichier .cfg devienne inutilement volumineux.
  4. Dans le dialogue Rerun, si vous utilisiez MaxTime() en tant que temps final, l'enregistrement de l'action de dialogue produisait un temps final de 0.
  5. La commande Standard Display du menu View effaçait l'ensemble de canaux sélectionné, mais ne donnait pas les numéros de canal, de telle sorte que les canaux avaient toujours l'air d'être sélectionnés.
  6. SampleMode(-1) et SampleMode(-2) ne convertissaient pas les valeurs time et every de minutes en secondes lorsqu'ils étaient définis en minutes.
  7. Dans le dialogue New WaveMark, lorsque la source de données est un canal de forme d'onde, la largeur du gabarit est désormais restaurée à partir de la configuration sauvegardée. Auparavant, elle était limitée à un maximum de 28 points.
  8. Le compilateur de script signale désormais une erreur si vous définissez un func ou un proc avec un argument de tableau et donnez une taille de tableau, ainsi par exemple func fred(myArr[23]) est illégal. Utilisez plutôt func fred(myArr[]). Auparavant, cette erreur n'était pas détectée et il y avait de grandes chances pour que le script s'arrête avec une erreur inattendue.
  9. L'éditeur de séquence graphique génère désormais correctement : branchement sur réponse avec temporisation, branchement sur comparaisons de temps et arithmétique variable/temps. Ils utilisaient tous des tics de séquenceur au lieu de tics de fichier pour la conversion de valeur.
Changements
  1. Si vous utilisiez la commande Calibration du menu Analysis ou la commande de script ChanCalibrate() en mode 'Set scale from mean of time range' ou 'Square wave amplitude (Size) only', les résultats pouvaient être non intuitifs lorsque la valeur de décalage du canal n'était pas nulle. Ces modes préservent désormais le zéro de l'axe y de l'utilisateur, ce qui changera le décalage de canal si le décalage de canal originel n'est pas nul. Vous ne constaterez aucun changement de comportement si le décalage de canal est nul.
12/2004 4.22 Nouveau
  1. L'importateur de fichiers Axon est mis à jour à la version 1.83 de la bibliothèque Axon.
  2. L'importateur de fichiers Data Sciences International (DSI) fonctionne désormais mieux avec les fichiers en trames.
  3. L'importateur de fichiers Plexon accepte désormais les fichiers de bibliothèque version 104.
Corrections
  1. Si vous utilisiez le mode Triggered Display (affichage déclenché) et régliez l'axe x de manière à ce qu'il soit à zéro au point de déclenchement, tout changement apporté à la configuration de l'affichage provoquait la réinitialisation de l'affichage de l'axe x à l'axe temporel originel.
  2. Les expressions du séquenceur de sortie sTicks(), msTicks() et usTicks() fonctionnent désormais correctement lorsque un Power1401 ou un Micro1401 utilise une résolution temporelle n'étant pas un nombre entier de microsecondes.
  3. Le fait de passer une forme d'onde avec une zone négative ou nulle sur EventToWaveform() est désormais rapporté en tant qu'erreur et n'immobilise plus Spike2.
  4. L'exportation d'image de métafichier amélioré réglait la taille de l'image sur la base du nombre de pixels nominaux par pouce qui étaient rapporté par le système, ce qui résultait en une taille inexacte. Le calcul est désormais effectué de manière plus précise.
  5. L'assistance du conditionneur de signal 1902 pour la rectification de gain unitaire ne fonctionnait pas correctement.
  6. Les changements effectués en ligne sur le panneau de contrôle du conditionneur 1902 pour le couplage CA et le filtre en T ponté n'étaient communiqués au 1902 qu'à l'échantillonnage du fichier suivant.
  7. L'importateur de fichiers texte produisait des décalages y incorrects pour les données asymétriques par rapport au zéro de l'axe y.
  8. L'importateur de fichiers Igor ne crashe plus lorsqu'il lit un canal détenu dans des blocs de différents types de données.
  9. L'importateur de fichiers DataWave supporte mieux les fichiers EWB.
  10. Le fait de cliquer sur le bouton Add Horizontal Cursor en bas à gauche d'une vue temporelle déplaçait la cible de saisie vers le bouton, ce qui désactivait les marqueurs de clavier.
  11. Il était possible d'immobiliser Spike2 en réglant une taille de police trop importante par rapport à la résolution de l'écran puis en échantillonnant selon certaines configurations d'échantillonnage.
  12. Le fait de faire défiler une vue temporelle ou de résultat tout en sélectionnant une région avec la souris ne laisse plus certaines parties de la sélection derrière sur l'écran.
  13. La commande de script Read()ne tronque plus la dernière ligne de texte dans une fenêtre de texte si celle-ci ne se termine pas par des caractères de fin de ligne.
Changements
  1. En vue temporelle, si vous réglez l'axe x en mode "Time of Day", cela empêche l'axe x d'afficher 0 à un point de déclenchement en mode Display Trigger (déclenchement d'affichage). De la même manière, le fait de régler le mode Display Trigger de façon à montrer l'axe x à 0 au point de déclenchement changera le mode Time of Day en " Heures, Minutes et Secondes ".
09/2004 4.21 Nouveau
  1. La commande de script ChanNew() accepte désormais 0 comme numéro de canal, 0 désignant le premier canal inutilisé .
  2. L'importateur de fichiers BIOPAC supporte maintenant des formats de fichier jusqu'à la version 3.7.3.
Corrections
  1. La valeur de retour documentée pour la commande de script ChanNew() était erronée.
  2. L'importateur de fichier CED CFS convertit désormais des fichiers à trames multiples, dont les échelles Y changent entre les trames. Auparavant, on avait supposé que l'échelle de toutes les trames était la même.
  3. Si vous avec invalidé les données tracées en mode Overdraw WM, par exemple en modifiant des codes au marqueur, la plage de temps intégrale des données invalidées est ajoutée à l'affichage, et seules les données invalides affichées sont alors retracées.
  4. Si vous avez utilisé la commande de ré-échantillonnage de processus de canal sur un canal de forme d'onde, les données après un bref écart peuvent ne pas s'afficher.
  5. L'instruction de séquenceur DIBEQ dans le 1401plus n'a pas fonctionné.
  6. Si vous imprimez une vue de données portant sur de multiples pages, et que vous avez réglé des marges à gauche et à droite pour l'imprimante, les pages se joignent correctement.
  7. La commande Print Screen tient désormais compte des marges pour l'imprimante.
  8. Dans l'éditeur de séquence graphique, les opérations "branch outside levels" et "branch within levels" fonctionnent maintenant correctement.
  9. Si vous avez fait glisser des canaux l'un sur l'autre, puis vous avez caché les axes y, il était possible qu'un axe y soit tracé au-dessus de la zone des données.
  10. Vous risquez de faire tomber en panne Spike2 en créant une visualisation des résultats avec de multiples canaux et des affichages ligne par ligne, puis en repassant au dialogue Process Settings et en réduisant le nombre de canaux.
  11. Les couleurs primaires et secondaires de canaux d'ordre supérieur n'étaient pas conservées lors de la sauvegarde et du rétablissement de la vue, ou de la duplication d'une vue temporelle.
Changements
  1. Si vous possédez un canal Overdraw WM non déroulant, il retrace maintenant entièrement chaque fois que la vue se déroule par une demi largeur ou davantage. En outre, il retrace entièrement pour chaque gâchette en mode d'affichage déclenché.
06/2004 4.20 Nouveau
  1. La commande Print Screen découpe désormais les formes d'onde de manière à ce qu'elles ne se tracent pas hors de leurs rectangles.
Corrections
  1. L'application SonFix, qui vérifie et répare les fichiers de données, pouvait lister les «blocs perdus » dans un canal de forme d'onde endommagé dans le mauvais ordre. Ceci limitait la récupération de données.
  2. L'application SonFix affiche désormais correctement les temps en secondes pour les fichiers dont la base temporelle n'est pas en microsecondes.
  3. PlayWaveStatus$() retournait l'argument pos% en tant que décalage de point dans la zone de canal, et non pas en tant que décalage de point par canal dans la zone. Ceci ne faisait aucune différence pour une zone à canal unique, mais s'il y avait n canaux, la valeur de pos% était n fois trop grande.
  4. Dans l'éditeur de séquence graphique,l'attente pour la commande Cosine phase 0 générait un code incorrect et une séquence utilisant ce dernier ne pouvait pas se charger.
  5. Dans l'éditeur de séquence graphique, le fait de demander une branche dont la probabilité serait très proche de 1 générait une erreur qui empêchait la séquence de se charger.
  6. Les formes d'onde tracées avec de gros points ne se rafraîchissaient pas toujours correctement lorsque l'on faisait glisser un objet sur la fenêtre.
  7. Les affichages ligne par ligne de vue temporelle ne se traçaient pas si l'axe y était inversé.
  8. Les corrélations de forme d'onde pouvaient produire des résultats incorrects dans certains cas. Si cela se produisait, les valeurs retournées étaient des nombres énormes (et non pas comprises dans l'intervalle -1 à 1).
  9. La commande de script MemSetItem() n'invalidait pas l'affichage si un nouvel élément remplaçait un élément existant.
  10. DrawMode() ne trace plus d'arcs montants ou descendants pour les canaux d'évènement n'étant pas à niveau.
  11. Le fait d'enregistrer les changements de mode de tracé n'utilise plus les drapeaux de mode trame de points pour les canaux non tramés.
  12. Avec un 1401plus, la commande de séquenceur de sortie DELAY 0 ou DELAY Vn avec Vn égal à zéro réglait un retard très long.
02/2004 4.19 Nouveau
  1. La commande de script RasterGet() a été étendue afin de retourner le nombre de balayages sauvegardés pour un canal.
  2. La commande de script ViewKind()accepte désormais un argument négatif pour tester le type de femêtre depuis laquelle un résultat ou une vue XY a été créé. Cela permet à un script d'effectuer un test de recherche de fenêtre mère avant d'utiliser View(-1). Cela permet d'éviter une erreur fatale si la fenêtre n'existe pas.
Corrections
  1. Si vous utilisiez la syntaxe View(-1).Cursor(1) dans une expression de dialogue lorsqu'il n'y avait pas de vues dupliquées, l'expression n'était pas acceptée.
  2. Si vous lanciez les commandes de script Interact() ou Toolbar() et n'activiez pas le menu Cursor, vous pouviez toujours ajouter un nouveau curseur horizontal en cliquant sur le bouton à gauche de la barre de défilement de l'axe x.
  3. Si vous créiez un nouveau canal de forme d'onde en dupliquant un canal ou en tant que canal de mémoire, puis passiez en mode tracé de sonagramme, Spike2 pouvait se geler en cours de tracé.
  4. Dans l'éditeur de séquence graphique, un caractère clé était omis au début d'un segment si un élément de contrôle était réglé sur le temps zéro.
  5. SI vous cliquiez sur un canal du bouton droit de votre souris au sein d'une fenêtre temporelle dupliquée et ouvriez le filtre de marqueur ou un dialogue de canal de mémoire, le bon canal n'était pas automatiquement sélectionné.
  6. Les recherches à rebours fonctionnent désormais sur RealWave et les canaux d'évènement sont tracés en fréquence ou débit moyen.
Changements
  1. Si vous enregistriez l'utilisation du dialogue Process et utilisiez des expressions se référant à des positions au sein de la vue temporelle, par exemple Cursor(1), le script enregistré ne se lançait pas correctement car il aurait du enregistré View(-1).Cursor(1). Pour contourner ce problème, si vous enregistrez vos actions, les listes déroulantes du dialogue Process affichent désormais les temps sous la forme View(-1).Cursor(1). Comme cela reste malgré tout d'apparence maladroite, ce format n'est pas utilisé si vous n'enregistrez pas.
10/2003 4.18 Nouveau
  1. Spike2 vérifie les erreurs au sein des fichiers de données de manière plus approfondie. SONFix réparera les fichiers qui ne passent pas les nouvelles vérifications.
  2. L'importateur de texte est plus simple d'utilisation et vous pouvez choisir d'importer des canaux de forme d'onde en tant que RealWave ou formes d'onde et des canaux d'évènement en tant qu'Event-, Event+ ou Level.
  3. La commande de script BinErreur() supporte désormais l'accès tableau pour les informations d'erreur en vue résultat.
  4. La commande de script ChanKind() retourne 0 si vous l'utilisez avec le mauvais type de vue ; elle ne produit plus d'erreur fatale. Ceci permet d'éviter de tester le type de vue avant de l'utiliser.
  5. L'importateur de fichiers supporte désormais le format Bionic NSx.
Corrections
  1. La commande de script MeasureToXY() prend désormais en compte les demandes de vérification des positions de curseur par l'utilisateur.
  2. Si vous partagiez une ligne dans l'éditeur de script, la nouvelle ligne pouvait perdre des caractères et l'indentation de ligne était souvent incorrecte.
  3. La commande de script PlayWaveCopy() rencontrait des problèmes lors des transferts qui enveloppaient l'extrémité de la zone cible et qui commençaient sur un décalage qui n'était pas un multiple de 4 échantillons.
  4. Le fait de changer le dernier emplacement d'une vue résultat du script ne provoquait pas de retraçage.
  5. En vue résultat, ChanMeasure() ne vous permettait pas de traiter le dernier emplacement.
  6. Dans les dialogues de forme de pointe, lorsque vous double-cliquez sur un gabarit pour modifier la taille, la dernière pointe correspondante est désormais affichée.
  7. Si vous utilisiez un conditionneur de signal programmable, par exemple le CED 1902, les paramètres du conditionneur sauvegardés dans la configuration de Spike2 n'étaient pas toujours appliquées lors du premier échantillonnage de données après le démarrage de Spike2.
  8. Si vous utilisez le menu File en appuyant sur la touche Ctrl pour fermer une vue temporelle avec les vues de résultats associées, et si les vues de résultats ont dupliqué ces canaux et les données rastrées, les données de vue de résultats sont correctement sauvegardées.
  9. Si vous ouvrez une vue temporelle à laquelle est associée un fichier de ressources contenant des données de vue de résultats et incluant des canaux dupliqués et des données rastrées, les canaux dupliqués ne sont pas appliqués à la vue temporelle et l'emplacement de vue de résultats et les données rastrées sont correctement restaurées.
  10. Il était possible de régler 3 traces pour les données WaveMark dans le dialogue Create Memory Buffer.
  11. Il était possible de crasher Spike2 en important un canal WaveMark vers un canal WaveMark de mémoire tampon si le nombre de points de données n'égalait pas le nombre de points de déclenchement.
  12. Les données WaveMark avec un seul point de forme d'onde ne sont plus invisibles lorsqu'elles sont dessinées en tant que formes d'onde.
  13. La commande de script BinErreur() ne permettait pas d'accéder aux information d'erreur si les erreurs n'étaient pas affichées.
  14. Lorsque la commande de script DupChan() retournait des valeurs n'étant pas des numéros de canaux, celles-ci étaient erronées par -1.
  15. La commande de script Debug(msg$) écrit msg$ sur la fenêtre de source de script, conformément à la documentation.
  16. La commande DrawMode() utilisée avec mode% réglé sur 0 règle désormais le mode de tracé standard pour le canal, conformément à la documentation. Auparavant elle ne faisait rien.
  17. MarkInfo() ne retournait pas 0 lorsqu'elle était utilisée sur un canal de marqueur.
  18. Les commandes de script ScriptBar() et SampleBar() n'acceptaient pas toutes les combinaisons d'arguments documentées.
  19. L'importateur de fichiers Neuralynx pour les formes d'onde continues ignore désormais le taux d'échantillonnage dans les blocs de données. Le taux d'échantillonnage est calculé à partir des estampilles de bloc de données.
Changements
  1. En vue résultat, ChanMeasure() en mode pente incluait l'emplacement final dans le calcul, contrairement à tous les autres modes. L'emplacement final n'est désormais plus inclus.
  2. La commande de script de langage MaxTime(chan%) retourne désormais -1 si le canal ne contient aucune donnée. Elle retournait 0 auparavant (ce qui aurait pu signifier qu'il se trouvait des données au temps 0).
  3. Lorsque vous importez un canal WaveMark vers un canal WaveMark de mémoire tampon avec un nombre différent de points d'onde de forme ou de points de pré-déclenchement, les points de déclenchement de la sortie et de l'entrée sont désormais alignés. Auparavant, les premiers points de l'entrée et de la sortie étaient alignés.
06/2003 4.17 Nouveau
  1. Vous pouvez désormais utiliser ChanSelect() dans une visualisation de résultats.
  2. Précédemment, les fichiers de données importés possédaient 32 canaux ou le nombre de canaux dans le fichier importé si celui-ci était plus élevé. Désormais, si le fichier possède n canaux, et que n est supérieur à 32, nous créons un fichier avec n * 1.25 canaux pour ménager de l'espace afin de sauvegarder les données traitées.
  3. Le convertisseur de script DOS utilise désormais Yield() lorsqu'il traduit la commande Delay .
Corrections
  1. Si vous utilisiez FitLine() dans une visualisation de résultats, et que le numéro de corbeille finish dépassait la fin de la visualisation de résultats, les résultats étaient incorrects.
  2. Si vous exportiez un fichier créé par une très ancienne version de Spike2 vers un nouveau fichier de données, le programme pouvait crasher.
  3. Les séquences configures par la commande de script SampleSequencer() n'apparaissaient pas dans la configuration d'échantillonnage.
  4. La commande de script Process() changeait le contenu de la visualisation de résultats, mais n'entraînait pas de mise à jour de l'écran.
  5. Les modifications d'un canal de visualisation de résultats n'entraînaient pas de mise à jour des copies du canal.
  6. Si vous déplaciez le pointeur de souris sur un curseur vertical, le pointeur ne changeait pas.
  7. Si vous créiez un canal WaveMark hors ligne avec le nombre maximum autorisé de points (1024) et configuriez une taille de modèle maximum (1020 points), Spike2 pouvait crasher dans les dialogues de modèle.
  8. La commande de script FileSave() ne demande plus s'il est OK d'écraser son propre fichier de données lorsqu'elle est utilisée avec des visualisations de texte, de résultats et XY.
  9. Les dialogues Process pouvaient afficher les temps avec 15 chiffres après la virgule si le fichier de données associé possédait une base temporelle qui n'était pas un multiple exact de microsecondes. Ceci rendait l'édition difficile.
  10. Si vous utilisiez la fonction de script ChanKind() dans une visualisation XY, le rapport faisait toujours état d'un canal XY, même si le numéro de canal n'existait pas. Désormais, la fonction revient à 0 si le canal n'existe pas.
  11. Si vous utilisez le dialogue Edit WaveMark en ligne et changez les niveaux de déclenchement, mais n'utilisez pas le bouton Online Update button, les niveaux sont désormais mémorisés.
  12. Les recherches de curseur actif de mode Points sur les canaux d'événements n'ignorent plus la valeur de pas minimum.
  13. Les données TextMark lues à partir d'une ligne série au cours de l'échantillonnage n'inclut plus les caractères qui étaient reçus avant que l'échantillonnage ne commence.
  14. Les boutons de barre d'outils reliés aux caractères A-Z avec ToolbarSet() ne sont plus actives si la touché Ctrl est enfoncée. Par exemple, un bouton relié à la touche était toujours relié à Ctrl+C.
  15. Si la commande de script MinMax() était utilisée sur les données RealMark, elle recherchait à partir d'un point de données avant le début de cette plage temporelle.
  16. Si vous utilisiez la commande de script Read() sans argument à lire à partir d'une fenêtre de texte, elle ne sautait pas une ligne de texte.
  17. La commande de script Draw() ne mettait pas à jour une visualisation à base de texte.
  18. Dans Windows 95/98/Me, les données tracées en mode de fréquence ne s'affichaient pas correctement si vous zoomiez de façon à ce que l'axe x affichât une petite fraction de la corbeille.
Changements
  1. Les dialogues Process retirent désormais les 0 arrière avant l'affichage des temps. Précédemment, avec un fichier de données d'une résolution temporelle de 10 microsecondes, 0,1 seconde était affichée en tant que 0,10000 seconde.
  2. Les unités de canal de visualisation temporelle sont désormais lues à partir du canal affiché, non pas du fichier de données sous-jacent. Ceci signifie que les canaux d'événements affichés en tant que fréquence possèdent des unités Hz.
05/2003 4.16 Nouveau
  1. Dans une visualisation de résultats, le tracé des données en tant que lignes lorsqu'il y a de nombreux points pas pixel revêt désormais un aspect moins " volumineux ".
  2. Le dialogue de canaux Show/Hide de visualisation XY répertorie désormais les titres de canaux définis par l'utilisateur.
  3. Les affichages de modèle dans les dialogues de formes de pointes montrent désormais le nombre d'événements qui s'accordaient à chaque modèle, non pas le nombre d'événements ajoutés au modèle. Dans le mode d'affichage de modèle large, les deux nombres sont illustrés en tant qu'appariés/ajoutés.
  4. Les importateurs de fichiers essaient davantage de créer des fichiers qui soient compatibles avec les versions plus anciennes de Spike2.
  5. Si vous déplacez le pointeur de souris sur un fichier .smr (données) dans l'explorateur Windows, vous obtenez désormais des fenêtres d'informations à propos du fichier. Ceci inclut la définition temporelle et la durée du fichier, le nombre de canaux et tout commentaire de fichier.
  6. Si vous déplacez le pointeur de souris sur un fichier .s2s (script) dans l'explorateur Windows, et que vous avez établi un commentaire de fichier de script, le commentaire apparaît dans la fenêtre d'informations.
  7. Si vous travaillez sous Windows NT2000 ou XP, vous pouvez désormais fichier les commentaires associés à un fichier de données spike2 (.smr) et un fichier de script (.s2s) dans la vue détaillée.
Corrections
  1. La largeur admissible maximum des dialogues définis par l'utilisateur a été augmentée.
  2. Le titre d'axe y et les unités d'un canal de visualisation de résultats suivent désormais les changements entre les modes de tracé à balayage de trame et de non-trame.
  3. La commande DrawMode() de script provoque uniquement un nouveau trace si le mode de trace change. Précédemment, elle provoquait toujours un nouveau tracé.
  4. Dans une visualisation de résultats, le tracé de lignes avec de nombreux points par pixel pouvait occasionnellement manquer le tracé d'un point.
  5. Dans une visualisation temporelle, les données de forme d'onde tracées en tant que lignes avec de nombreux points par pixel pouvaient quelques fois montrer une caractéristique très étroite comme 1 pixel plus large qu'elle n'aurait dû l'être.
  6. La relecture de forme d'onde hors ligne et la sortie de forme d'onde arbitraire en ligne traitent désormais correctement les bases temporelles des fichiers de données qui ne sont pas des nombres entiers de microsecondes. Ceci posait un problème avec les fichiers de données importés.
  7. Si vous traîniez un curseur sur une zone d'écran en cours de mise à jour, le curseur ne traçait pas toujours correctement.
  8. Un 1401plus avec un convertisseur analogique-numérique échantillonne jusqu'à 8 canaux de données WaveMark, mais l'accord de modèle en ligne fonctionnait uniquement pour le premier canal. Désormais, il fonctionne pour tous les canaux WaveMark.
  9. Spike2 pouvait crasher en imprimant un nombre très élevé en format %f. Par exemple: PrintLog("%8.0f", 1e300);
  10. Aucune erreur n'a été signalée si vous utilisiez SetResult() avec l'argument chans% et omettiez l'argument xU$.
  11. Le défilement d'une forme d'onde en mode Cubic Spline pouvait causer un affichage de données imparfait.
Changements
  1. Si vous sortez un groupement 2D en utilisant Print(), PrintLog(), Print$() ou Message(), la sortie utilise désormais le premier index en tant que rangs et le second en tant que colonnes. Ceci apour but d'accorder les changements de la version 5 pour le support matriciel dans les scripts.
  2. La commande Print Screen du menu File n'utilise plus la police d'imprimante par défaut pour configurer les titres de page. Elle configure désormais de manière explicite la police Courier New 10. On nous a signalé une imprimante utilisant une police inattendue pour produire le titre ; ceci pourrait rectifier le problème.
03/2003 4.15 Nouveau
  1. Le dialogue New WaveMark garde désormais en mémoire les points affichés et les points de pré-déclenchement.
Corrections
  1. L'éditeur de séquence graphique se plantait si vous réduisiez une longueur de section et cliquiez sur une impulsion au-delà de l'extrémité du cadre.
  2. Le dialogue New WaveMark ne sauvegardait pas la configuration si vous fermiez à l'aide du bouton Done.
  3. La saisie de TextMark et du marqueur de clavier au cours de l'échantillonnage ajuste désormais les temps de marqueur si un canal reçoit plusieurs marqueurs en même temps. Ceci pouvait se produire avec la lecture des données TextMark à partir d'une ligne série à grande vitesse.
  4. Dans les dialogues de formes Spike, le compte de pointes ajoutées aux modèles ne change plus lorsque les modèles sont verrouillés.
  5. Spike2 a désormais plus de chances de survivre lorsque vous essayez d'ouvrir une visualisation XY endommagée.
  6. Si vous cliquez sur l'axe x d'une visualisation XY, mais ne traînez pas, l'axe ne se retrace pas à une échelle légèrement différente.
  7. Les lignes de texte copiées à partir des dialogues Cursor Values ou Cursor Regions ne finissent plus dans un Tab. Ceci pourrait libérer une cellule supplémentaire lorsque vous collez dans un tableur.
  8. Les canaux de mémoire d'événements de niveaux tracés en tant que niveaux se retracent désormais correctement lorsque des événements supplémentaires sont insérés ou lorsque des événements sont effacés.
  9. SetResult() ne configurait pas le compte de coches pour une utilisation avec des affichages à balayage de trame.
  10. RasterSet() pouvait écraser la mémoire.
  11. ProcessAuto() n'utilisait pas l'argument last correctement. Lors du traitement sur une visualisation XY, la fonction ignorait l'argument leeway.
  12. Spike2 pouvait crasher dans le dialogue Process Settings en cliquant sur le bouton New lorsque "No channel" était sélectionné pour l'analyse. Ceci ne pouvait se produire que si le fichier de données ne contenait aucun canal du type exigé et si au moins un canal était sélectionné.
  13. Il n'y a aucun canal approprié pour agir en tant que déclenchement, les dialogues Process n'offrent plus "No channel " comme choix.
  14. Le collage de plusieurs lignes du texte de presse-papiers dans Spike2 pouvait causer un plantage si les lignes se terminaient par LF plutôt que la norme Windows CR LF.
  15. Les positions de fenêtres enregistrées ne correspondaient pas à la fonction de script WindowGetPos().
  16. La ligne centrale d'événements tracée en mode Line ne se traçait pas toujours correctement si l'axe x faisiat l'objet d'un zoom pour afficher une plage temporelle très courte.
  17. Spike2 pouvait crasher si vous utilisez la commande de script FilePrintVisible() ssur une visualisation à base de texte sans aucune sélection.
  18. Les dialogues Process Settings en tapant un numéro de canal illégal, ou en configurant une largeur de corbeille nulle, puis en appuyant sur la touche Enter.
  19. Il était quelques fois impossible d'effacer le dernier élément d'un canal de mémoire.
Changements
  1. Le nombre de points et de points de pré-déclenchement configurés pour un canal WaveMark dans la configuration d'échantillonnage ne sont pas modifiés par le dialogue New WaveMark ou Edit WaweMark.
  2. Le dialogue New WaveMark ne s'ouvre plus en état de fonctionnement. Ceci est une requête d'un utilisateur. Si suffisamment d'utilisateurs désapprouvent, nous pouvons revenir sur ce changement!
  3. Le mode de trace par défaut pour les données d'événements a été change en lignes. La raison est que les points ne sont pas très visibles sur les affichages à grande définition modernes.
02/2003 4.14 Nouveau
  1. Les dialogues Ouvrir et Importer du menu Fichier rappellent le type du dernier fichier que vous avez ouvert dans la session courante.
  2. Les fonctions de script RasterSort() et RasterSymbol() ont été ajoutées et doivent être utilisées de préférence à RasterAux(). Ceci est destiné à l'adaptation à la version 5 de Spike2.
  3. Les deux derniers arguments de la fonction de script ExportTextFormat() sont désormais en option, pour adaptation à la version 5 de Spike2.
  4. Si vous utilisez les fonctions de script NextTime() ou LastTime() sur un canal d'événements de niveau et qu'aucun événement n'est trouvé, l'argument val en option revient désormais au niveau du début de la recherche.
  5. Le système d'importation de fichiers a été optimisé pour sauvegarder l'heure et la date lorsque l'enregistrement a démarré si le format du fichier source supporte cette fonction. Si ces informations ne sont pas stockées dans le fichier source, la date et l'heure du fichier du système d'exploitation sont copiées dans le fichier Spike2.
  6. Le système d'importation de fichiers peut désormais gérer des fichiers qui exigent une unité temporaire de base qui ne soit pas un multiple de microsecondes.
  7. Le système d'importation de fichiers a été étendu pour supporter les fichiers NTT, NCS, NEV, NSE et NST Neuralynx.
  8. Le système d'importation de fichiers peut lire les fichiers Igor qui utilisent le format d'en-tête d'enregistrement condensé.
Corrections
  1. En 4.12 et 4.13, les tracés de visualisation de résultats représentés en tant que lignes pouvaient être attachés dans l'Écran Imprimer.
  2. Spike2 pouvait crasher avec la commande FiltCalc() si celle-ci était appliquée à un filtre inadéquat ou indéfini.
  3. Lors du traitement vers une visualisation XY, si vous revenez au dialogue de réglages XY et changez le champ Points, la nouvelle valeur est utilisée.
  4. Les dialogues Cursor Value et Cursor Region mettent désormais à jour correctement si un curseur pour une colonne agissant en tant que référence zéro est effacée.
  5. Lorsqu'un script exécute une fonction d'attente et que la valeur allow% ne permet pas à l'utilisateur d'utiliser le menu Curseur mais lui permet d'utiliser le menu Visualisation, la commande View Standard n'efface aucun curseur.
  6. Si un script utilise FileClose() pour fermer une visualisation de résultats ou XY modifiée, et que l'argument query% n'est pas réglé sur -1, l'utilisateur ne va pas toujours être interrogé. Précédemment, si l'option préférences du menu Éditer de ne pas éditer était sélectionnée, l'utilisateur n'était pas interrogé, indépendamment de la valeur query%.
  7. Si vous déboguiez un script et exécutiez pas à pas au-delà d'une ligne qui contenait uniquement endif, le débogueur sautait également l'instruction suivante. En fait, l'instruction était exécutée correctement, l'indicateur de pas à pas était erroné. Désormais, le débogueur saute la ligne contenant endif (étant donné qu'elle ne contient aucun code exécutable).
Changements
  1. Sous Windows 2000 et XP, lorsque les commandes FileOpen() et FileSaveAs() ouvrent un dialogue de Fichier pour vous laisser choisir un nom de fichier, celles-ci honorent désormais le répertoire courant. Précédemment, elles avaient tendance à ouvrir indépendamment du répertoire utilisé en dernier à partir d'un dialogue de fichier dans Spike2 (même à partir d'une session précédente).
12/2002 4.13 Nouveau
  1. Un message est affiché si la commande de Load Configuration du menu Fichier ne peut pas lire le fichier sélectionné.
  2. Les visualisations XY sauvegardent et restaurent désormais les configurations d'axe, de grille, de tracé et de curseur dans le fichier de ressources associé.
  3. Il existe 4 nouveaux filtres d'importation de fichiers.
Corrections
  1. Dans l'éditeur de séquence graphique, si vous configuriez une section pour répéter 0 fois (à l'infini) et que la section contenait des impulsions à amplitude variable, l'amplitude ne changeait pas.
  2. Le compilateur de séquence de texte acceptait un argument de moins pour plusieurs commandes. Par exemple, NEG V1 était accepté quand ceci aurait dû causer une erreur de syntaxe.
  3. L'instruction CHAN de séquence de texte n'acceptait pas les numéros de canaux au-dessus de 32.
  4. Le traitement en ligne des histogrammes de Stimulus ou de Phase dans le mode Automatique avec Toutes es données sélectionnée générait uniquement une sortie pour le premier canal de visualisation de résultats.
  5. L'impression pouvait déborder du bas de page pour les fichiers texte comportant de longues lignes contenant des caractères de tabulation à retour à la ligne automatique.
  6. Dans la version 4.12, lorsque les données de visualisation de résultats étaient tracées en tant que lignes, les lignes pouvaient comporter des espaces.
  7. Si vous faisiez défiler une visualisation de résultats tracée en tant qu'histogramme avec des barres d'erreur, les barres d'erreur n'étaient pas toujours tracées correctement.
  8. Le traitement vers une visualisation XY ne réinitialise plus le mode fusion et le symbole de canal si vous changez les configurations de traitement.
  9. Le traitement vers une visualisation XY n'efface plus les données lorsque le dialogue de réglages est utilisé mais les réglages ne sont pas modifiés.
  10. Si vous calibriez un canal RealWave, et que le calibrage changeait l'échelle des données mais pas le décalage, aucun calibrage n'était appliqué.
  11. Les curseurs dans les métafichiers créés par Spike2 devraient désormais imprimer dans la couleur correcte lorsque le métafichier est lu par un autre programme. Les curseurs devraient habituellement afficher correctement mais souvent imprimés en blanc.
  12. La touche de visualisation XY est désormais de la taille correcte lorsque la visualisation est sauvegardée ou copiée en tant que métafichier.
  13. Lors du traitement vers une visualisation XY, si vous réglez le mode de curseur actif pour le curseur 0 sur Expression et l'expression sur Cursor(0), 1 seule valeur est ajoutée à la visualisation XY lorsque vous traitez les données. Précédemment, la même valeur était ajoutée deux fois.
  14. Les curseurs horizontaux dans les dialogues de formes Spike fonctionnent désormais correctement lorsque le canal possède un facteur d'échelle négatif.
  15. Erreur de documentation. Si vous omettez la directive SET de séquenceur de texte, l'intervalle d'étape du séquenceur est 10 millisecondes, non pas 1 milliseconde tel qu'il est indiqué dans le manuel.
  16. L'importateur de fichiers lit désormais les fichiers *.ACQ créés par les versions AcqKnowledge antérieures à 3.5.x.
  17. L'importateur de fichiers peut désormais lire les fichiers *.WDQ à plusieurs blocs de données.
  18. Les améliorations apportées au traitement déclenché en ligne de la version 4.11 permettaient au traitement PSTH à mode de déclenchement en ligne d'accepter les déclenchements de balayage compris dans le balayage précédent.
  19. Vous pouvez éditer la vitesse de canal Keyboard dans le dialogue Sampling Configuration.
  20. Il existait une fuite de ressources lorsque vous affichiez une visualisation de résultats avec des données SEM ou SD affichées.
Changements
  1. Le fichier d'enregistrement de conformateur de signaux (CEDCOND.LOG), qui est activé dans l'option Préférences du menu Éditer, est désormais écrit dans le dossier qui contient l'application Spike2. Précédemment, il était écrit dans le dossier courant.
  2. Nous allouons plus de temps au système lorsqu'un script attend que l'utilisateur appuie sur un bouton en réponse à une commande Interact() ou Toolbar() sans aucune routine d'attente.
10/2002 4.12 Nouveau
  1. Dans une vue de résultat, la méthode de traçage de l'écart type et de l'erreur type sur la moyenne est désormais adaptée au mode d'affichage. Les erreurs étaient auparavant toujours tracées sous forme de lignes.
Corrections
  1. Dans les dialogues de forme Spike, il était possible de crasher Spike2 si l'on utilisait la commande Copy sans gabarit.
  2. Dans les dialogues de configuration de gabarit, la méthode d'interpolation de forme d'onde n'était pas sauvegardée.
  3. Les modifications apportées au canal en cours n'étaient pas sauvegardées si les dialogues New WaveMark ou Edit WaveMark étaient fermés en cliquant sur le X du coin droit supérieur.
  4. Dans le dialogue New WaveMark, le fait de cliquer sur l'axe x de l'affichage des données brutes pouvait provoquer des modifications d'échelle intempestives.
  5. Le dialogue Cursor Regions pouvait afficher des valeurs incorrectes si la boîte de région Zéro était cochée et les curseurs hors service.
  6. Les dialogues Cursor ajoutaient des données pour le curseur 0 lorsqu'il était rendu visible, mais ne les supprimaient pas lorsqu'il était caché.
  7. En vue de résultat, la commande Optimise de l'axe y pouvait baser le réglage de l'échelle de l'affichage sur plus de fichiers binaires qu'il n'en était visible.
  8. En vue de résultat, la commande Optimise de l'axe y pouvait choisir une échelle incorrecte si les données étaient tracées comme un histogramme avec données d'écart type ou d'erreur type sur la moyenne.
  9. Le fait de faire défiler une vue de résultat tracée en mode ligne de 1 pixel (au moyen d'une roulette de souris par exemple) pouvait provoquer des pépins au niveau du traçage. v
  10. L'option User check positions du dialogue Measurements est désormais ignorée pendant que le fichier de données est échantillonné, ainsi que cela est indiqué dans la documentation. Si vous utilisiez cette option en ligne, il était possible de crasher Spike2.
  11. L'utilisation de SampleSeqVar() pour la lecture d'une variable de séquence ne provoque plus de retard si le séquenceur de sortie n'est pas utilisé.
Changements
  1. Lorsque les labels de curseur incluent une position, celle-ci adopte désormais le format de l'axe lui étant associé et est affichée avec deux décimales fixes de plus que n'en utilise l'axe.
  2. Le nombre de chiffres significatifs affichés dans les dialogues de curseur a été porté de 6 à 8.
10/2002 4.11 Nouveau
  1. Dans les dialogues de forme Spike, si vous utilisez le bouton d'échelle temporelle et cliquez sur OK ou taper Ctrl+A, la position en cours se déplace vers la première pointe de l'échelle temporelle.
  2. En vue de résultat, la couleur de ligne d'écart type et d'erreur type sur la moyenne peut désormais être réglée en tant couleur de canal secondaire.
Corrections
  1. Si vous utilisiez ChanWriteWave() afin d'écraser les données après échantillonnage, mais avant de sauvegarder le fichier, les nouvelles données étaient écrites sur le disque mais pouvaient parfois ne pas être affichées.
  2. Dans les dialogues de forme Spike, le fait de changer de canal ne désactive plus la relecture circulaire.
  3. Dans le dialogue New WaveMark, le fonctionnement en mode non-circulaire n'effectue plus de recherche dans le fichier tout entier sans retourner de traces d'arrière-plan. Si vous aviez un fichier volumineux et des niveaux de déclenchement réglés hors de toute donnée, la recherche pouvait prendre beaucoup de temps.
  4. Dans le dialogue New WaveMark, le réglage de la vitesse " Temps Réel " fonctionne désormais lorsque les niveaux de déclenchement sont réglés hors de toute donnée.
  5. Dans le dialogue WaveMark, lorsque vous faites glisser une pointe depuis l'aire d'affichage de forme d'onde et la déposez dans l'aire de gabarit, vous déposez désormais toujours le dernier événement à s'être déclenché. Il était auparavant possible de déposer la trace d'arrière-plan.
  6. Le traitement de données en vue XY est désormais stoppé si le curseur 0 tente de se déplacer avant le début ou après la fin du fichier. Le traitement est également stoppé si le mode actif de curseur 0 est réglé sur Expression et si l'expression ne déplace pas le curseur 0.
  7. Dans le dialogue de configuration Measure to XY, si la méthode Cursor 0 était Expression, le champ Expression n'était pas toujours réglé sur la valeur correcte.
  8. Si vous modifiez l'échelle ou l'offset d'un canal de forme d'onde ayant un dupliquât auquel est appliqué un processus de canal modifiant l'échelle ou l'offset (par exemple DC remove), l'axe y du dupliquât est désormais correctement modifié.
  9. Si un processus de canal avec paramètre temporel (par exemple DC remove) était attaché à un canal de forme d'onde, et si les données étaient placées plus près du début du fichier que le paramètre temporel, le nombre de points lus était inférieur au nombre demandé. Cela pouvait occasionner des aires d'écran non peintes.
  10. Le traitement spectral de puissance en ligne commençait toujours au début des données échantillonnées. Il fonctionne désormais de manière incrémentale au sein des données.
  11. L'importateur de fichiers de données EDF lisait les valeurs de forme d'onde correctement. Il réglait en revanche les limites de l'axe y de manière telle que les valeurs les plus petites se trouvaient en haut et les plus grandes en bas.
  12. Dans le dialogue en ligne Process, en mode Triggered, l'état de " Clear result view before process " n'était pas sauvegardé.
  13. Si vous réinitialisez l'échantillonnage avec des vues de résultats générées par le processus en ligne sans que la case de l'option " Clear result view before process " soit cochée, ces vues de résultats sont désormais effacées.
  14. Un processus en ligne dont les champs Automatic/Triggered/Manual sont réglés sur Triggered répond désormais mieux aux évènements de déclenchement se trouvant plus proches les uns des autres que la longueur de balayage de Trigger.
  15. Il était possible de crasher l'éditeur de script en tapant Message("I haven't done puis en ajoutant un antislash avant l'apostrophe (de manière à obtenir " haven't ").
  16. Dans la version 4.10, la commande MemSetItem()provoquait une erreur fatale si l'argument 5 n'était pas le bon. Ceci est contraire à la documentation et pouvait casser des scripts existants. Nous avons restauré l'ancien comportement, qui consistait à ignorer de tels arguments.
  17. L'importateur de fichiers IGOR pouvait crasher si l'on importait une forme d'onde dont les valeurs maximales et minimales était réglées.
  18. Vous pouvez sauvegarder des mémoires-tampons contenant des données découlant d'évènements en tant que différents types d'événement. Ainsi, par exemple, il vous est possible de sauvegarder des données Marker en tant que données Event. Cette possibilité avait été perdue dans la version 4.10.
  19. Si un script supprimait un canal de données, réutilisait ce canal pour stocker de nouvelles données puis lisait celles-ci, il était possible que les données lues soient celles du canal supprimé. La séquence exacte des opérations produisant cette erreur n'était susceptible de se produire que dans un script testant le fonctionnement correct de Spike2 (c'est de cette manière que nous avons détecté ce problème).
Changements
  1. Nous avons limité les tailles d'onglet d'éditeur de texte à entre 1 et 20. Certaines valeurs pouvaient auparavant crasher Spike2 (0 par exemple).
08/2002 4.10 Nouveau
  1. Si vous essayez de reclasser des Spikes dans un fichier protégé contre l'écriture, un message d'explication apparaît désormais. Ceci se produit fréquemment car de tels fichiers sont souvent stockés sur CD-ROM ; lorsque les fichiers de CD-ROM sont copiés sur un disque dur, ils sont marqués comme étant protégé contre l'écriture.
  2. Le message d'avertissement à propos de l'utilisation duelle des entrées numériques, en tant que canal de marqueur numérique et par le séquenceur de sortie, est désormais supprimé si le firmware 1401 a été mis à niveau afin de remédier au problème. Les mises à niveau de firmware sont actuellement en phase de test pour Micro1401 mk II et Power1401 ; elles seront mises à disposition sur notre site en temps utile.
  3. La modification apportée sur la version 4.08 et consistant à réparer les visualisations de sonogramme en ligne ralentissait toutes les opérations de défilement d'écran en ligne. Il existe maintenant une nouvelle option dans les préférences du menu Edit : Use fast online auto-scroll display update (may not draw all data) (Utiliser la mise à jour de l'affichage à auto-défilement rapide en ligne - Il se peut que toutes les données ne soient pas tracées). Si vous sélectionnez cette option, la modification précédente est supprimée. Nous avons également rendu le défilement en ligne un peu plus rapide, même si vous n'utilisez pas cette option.
  4. Support de script et de visualisation ajouté pour les données WaveMark ayant de multiples traces par pointe (pour les données de stéréotrodes et tétrodes). Il n'est pas possible d'échantillonner ce type de données avec la version 4 de Spike2. Les commandes de script modifiées incluent : ChanNew(), MemChan(), MemGetItem(), MemSetItem(), MarkEdit(), NextTime() et LastTime(). Toutes ces modifications sont rétro-compatibles.
Corrections
  1. Le fait de dupliquer une fenêtre temporelle ou un canal n'efface plus la configuration du traitement des canaux.
  2. Les drivers de périphérique USB 1401 ont été modifiés afin de corriger un bug introduit avec les drivers 1.94 et susceptible de provoquer une non-prise en compte des commandes envoyées au séquenceur de sortie. Les drivers 1.94 étaient inclus avec la version 4.09 de Spike2. Ceci a également été corrigé dans la version 4.09a.
  3. Si vous utilisiez used PlayWaveCopy() après SampleStart(), mais avant que l'échantillonnage ne commence, cela pouvait provoquer la défaillance de ce dernier. La commande provoque désormais le retour d'un code d'erreur négative si vous faites ceci.
  4. Si le mode de déplacement de Cursor 0 était réglé sur Expression, et si l'expression incluait Cursor(0), les mesures effectuées sur une vue XY ne commençaient pas au bon instant.
  5. Les dialogues de forme de pointe utilisant des curseurs horizontaux afin de régler les niveaux de déclenchement supportent désormais les canaux d'entrées ayant des valeurs d'offset différentes de 0 dans la mise à l'échelle du canal.
  6. Importation corrigée de fichiers ACQ contenant des canaux de forme d'onde avec différentes fréquences d'échantillonnage.
  7. Nous avons corrigé un problème qui était susceptible d'empêcher les pointes de s'harmoniser avec les gabarits durant l'échantillonnage. Les pointes continuaient d'être correctement échantillonnées mais elles possédaient toutes le code 00. Le bouton de mise à jour en ligne du dialogue Edit WaveMark restaurait les gabarits mais le même problème pouvait se reproduire ultérieurement.
Changements
  1. Le temps d'impression ou les vues de résultat sur pages multiples n'affichent plus constamment les numéros de canal sur toutes les pages. Ils les affichent désormais sur la première page s'ils sont activés dans la fenêtre originelle. Ceci permet une sortie de type " enregistreur à bande " sur des imprimantes matricielles en mode paysage.
  2. La boîte de dialogue de l'axe x change désormais le bouton par défaut (celui étant activé par la touche Enter) en la faisant passer de Draw à Close si le bouton Draw est utilisé. Ceci signifie que, si vous effectuez une modification dans un champ, puis taper Enter deux fois, le premier Enter s'applique à la modification et le deuxième à la fermeture du dialogue. Ce changement est de nature expérimentale, nous sommes ouverts a toute suggestion si vous pensez avoir une meilleure idée.
  3. Cette mise à jour utilise une nouvelle version de la bibliothèque SON. Elle est comme d'habitude rétro-compatible avec les versions précédentes. Sélectionnez " Additional documentation " dans Custom install pour extraire un fichier PDF de la documentation mise à jour vers le dossier ExtraDoc.
  4. La définition de gabarits en ligne et hors ligne a été modifiée. Les gabarits en ligne sont ceux qui ont été copiés vers le 1401 au cours de l'échantillonnage. Les gabarits hors ligne sont ceux étant affichés dans la fenêtre de gabarit.
07/2002 4.09 Nouveau
  1. Les utilisateurs Script peuvent désormais masquer la zone "gouttière" des vues à base de texte avec la commande Gutter().
  2. L'option ligne de commande /M permet plusieurs copies de Spike2 sur un seul ordinateur.
  3. La configuration d'échantillonnage vous permet désormais de configurer un maximum de 32 canaux WaveMark et d'utiliser les ports ADC 0 à 63. Cependant, seul un Power1401 vous permet d'effectuer des échantillonnages avec 32 canaux WaveMark et le nombre de ports ADC est contrôlé pendant votre échantillonnage.
Corrections
  1. Les commandes de séquence de sortie DIBNE, DIBEQ, DISBNE et DISBEQ n'ont pas accepté de variable à la place du premier argument.
  2. La coloration de syntaxe Script fonctionne désormais correctement pour un commentaire de type a$ := "C:\folder\"; '.
  3. Les commandes Script ChanValue(), Count(), FitLine() et MinMax() tiennent maintenant compte de l'argument chan% dans les vues des résultats.
  4. Le début de la rubrique Comment de l'éditeur graphique présentait une rubrique numérique parasite au-dessus. Si vous cliquiez à gauche de cette rubrique, vous ne pouviez saisir que des chiffres.
  5. Si vous définissez une mise à jour circulaire dans le dialogue en ligne Edit WaveMark, avant de passer en mode "at End", la fenêtre va présenter la première pointe sur le canal sur lequel il n'y avait aucune nouvelle pointe à afficher.
  6. Pendant l'échantillonnage en ligne, avec le défilement automatique de nouvelles données à l'écran, on pouvait enregistrer, mais on ne pouvait pas afficher des repères de données WaveMark. Les données manquantes devraient réapparaître lorsque vous rafraîchirez l'affichage.
  7. Si un script a effacé un canal XY alors que le dialogue de mode tracé XY était actif, vous risquez de crasher Spike2 en appliquant un changement avec le dialogue.
  8. Vous pouvez désormais utiliser la commande script ChanList(), argument de types% comme vue de résultat pour filtrer les canaux dupliqués.
  9. Si vous avez effectué un échantillonnage avec une fenêtre de temps dupliquée et que vous avez sauvegardé la configuration d'échantillonnage, les informations concernant les canaux dupliqués, le traitement des canaux et la position des fenêtres de contrôle d'échantillonnage ont été omises du fichier s2c.
06/2002 4.08 Nouveau
  1. Vous pouvez désormais imprimer des gabarits à partir du menu Analysis, fenêtre Edit WaveMark.
  2. Vous pouvez copier des gabarits dans le presse-papiers sous forme de texte ou d'image Enhanced Metafile.
  3. Vous pouvez sélectionner une relecture circulaire lors de la formation de gabarits dans les dialogues Edit WaveMark et Create WaveMark.
  4. Vous pouvez désormais le dialogue Marker Filter à partir du dialogue Edit WaveMark.
  5. Si le dialogue Marker Filter est ouvert, changer le canal dans les dialogues Edit WaveMark et New WaveMark a désormais pour effet de changer le canal dans le dialogue filtre marqueur pour établir une correspondance.
  6. Un nouveau bouton dans le dialogue Edit WaveMark crée un canal dupliqué pour chaque code de gabarit.
  7. Vous pouvez régler la largeur d'un gabarit dans les dialogues Edit WaveMark et New WaveMark.
  8. Dans de nombreux dialogues dans lesquels vous devez sélectionner un canal, nous avons fait en sorte que le canal qui vous est proposé par défaut soit celui que vous avez toutes les chances de choisir.
  9. Les canaux dupliqués peuvent désormais avoir leur propre intitulé.
  10. Il existe une nouvelle option de menu Analysis pour définir les codes marqueur des canaux Marker, WaveMark, TextMark et RealMark. La nouvelle commande script, MarkSet(), fait la même chose.
  11. Les menus s'ouvrant lorsque vous cliquez avec le bouton de droite de la souris dans une fenêtre de données, sont plus compacts et présentent un plus grand nombre d'options.
  12. Le bouton Start au panneau de commande d'échantillonnage clignote lorsque Spike2 attend pour démarrer l'échantillonnage.
  13. Lorsque vous cliquez sur le bouton Start au panneau de commande d'échantillonnage, le clavier passe désormais à la fenêtre d'échantillonnage. Auparavant il restait dans le panneau de commande d'échantillonnage, avec des risques de fausse manœuvre si vous appuyiez par inadvertance sur la barre d'espacement ou la touche Enter.
  14. Si vous ouvrez un nouveau fichier de données, en vue d'un échantillonnage, avec l'axe x en mode heure du jour, l'axe x affiche désormais l'heure courante du jour jusqu'au début de l'échantillonnage.
  15. Vous pouvez accéder à la zone Spike2 dans le registre avec la nouvelle commande script Profile(). C'est un moyen facile de conserver les données et il permet un accès script aux réglages Preference.
  16. Il existe une nouvelle commande script FileCopy() pour copier des fichiers externes.
  17. La nouvelle commande script ScriptRun() vous permet de définir un script pour exécution après la fin du script courant.
  18. Le dialogue Memory buffer Create possède un bouton créant un canal et ouvrant le dialogue Import.
  19. Le dialogue Memory buffer Delete items vous permet de choisir parmi plusieurs modes d'effacement.
  20. Il s'agit d'un nouvel importateur de fichier pour convertir les fichiers textes contenant des colonnes de données.
  21. La commande script ProcessAuto() possède un nouvel argument, leeway, pour utilisation avec les vues XY.
  22. Si vous échantillonnez le canal de marqueur numérique et que vous utilisez une séquence de sortie contenant les instructions DIGIN, WAIT, DIBEQ ou DIBNE, le système vous signale que cela pourrait conduire à oublier des marqueurs numériques pendant l'échantillonnage. Vous pouvez inhiber l'avertissement pour le reste de la session d'échantillonnage.
  23. On a ajouté un support de molette à souris aux vues Time, Result et XY. Les touches Shift et Ctrl changent la vitesse de défilement. Le panneau de commande de la souris définit le nombre de lignes qu'un cliquage de molette de souris fait défiler dans une vue de texte (si votre système supporte cette option).
  24. Vous avez un meilleur contrôle sur la cartographie des canaux ADC pour les canaux Axon CyberAmp.
Corrections
  1. Vous pouvez faire défiler les vues XY à l'aide des commandes clavier standard (touches flèche à gauche et flèche à droite, etc.).
  2. L'option Print Preview dispose désormais du pointeur souris correct.
  3. Divers dialogues de plage horaire, par exemple dans les dialogues de forme de pointe, présentaient un titre erroné.
  4. ChanDuplicate() dans une vue de résultat a rendu visible le nouveau canal; elle est désormais invisible, comme cela est documenté.
  5. La taille des boutons dans les dialogues de forme Spike est désormais régie par la taille de la police de dialogue. Auparavant, elle était contrôlée par la hauteur de la barre de défilement.
  6. Vous pouvez désormais cliquer sur et promener l'axe x lorsque l'onglet est à la fin des données sauf en cas d'échantillonnage ou de nouvelle exécution. Dans la version 4.07 vous ne pouviez jamais promener l'axe si l'onglet était à droite de l'axe x.
  7. Auparavant, si vous changiez le nom d'un fichier de ressource Spike2 (*.s2r) ou un fichier de configuration (*.s2c), il arrivait souvent que Spike2 refuse de le charger. Cette conception empêchait l'utilisation de fichiers de ressources sans rapport. Cela semble désormais une restriction superflue et elle n'était pas appliquée de façon régulière dans tous les cas. Il n'y a désormais aucune restriction quant au changement de nom desdits fichiers.
  8. La commande System$() connaît mieux désormais la version de Windows, y compris XP. Les valeurs retournées par System() sont désormais documentées.
  9. ProcessTriggered() et ProcessAuto() peuvent désormais s'utiliser dans les vues XY de même que dans les vues de résultats.
  10. L'argument MemDeleteTime() mode% de commande ajoute désormais 4 pour ignorer tout filtre marqueur (auparavant, la documentation disait avoir ajouté 4 pour utiliser un filtre marqueur). Ce changement ne va pas affecter les scripts existants parce qu'auparavant le filtre marqueur était toujours utilisé et la commande renvoyait une erreur si mode% n'était pas compris entre 0 et 3.
  11. Le dialogue Memory buffer Delete items (effacer repère du tampon de mémoire) ignorait tout filtre de marqueur défini pour un canal. Cela signifiait que vous pouviez effacer les repères qui n'étaient pas affichés à l'écran.
  12. Les recherches avec curseur actif utilisées pendant l'échantillonnage pourraient manquer une caractéristique.
  13. Les dialogues minimisés sont désormais récupérés si vous les sélectionnez dans un menu.
  14. Si votre utilisation de curseurs actifs a rendu un curseur invalide à la suite d'un échec de recherche, toute utilisation de ce curseur dans un dialogue a été traitée comme position invalide. Désormais, les curseurs invalides n'affectent que les recherches par curseur actifs et les mesures réalisées pendant le traitement de données dans un tracé XY.
  15. Sauvegarder un canal mémoire RealWave sous forme de canal de forme d'onde risque de crasher Spike2 si des valeurs de données RealWave ont dépassé la plage complète du canal de forme d'onde.
Changements
  1. Nous avons supprimé la plage de temps Template et les repères de paramètre Template du menu Sample.
  2. L'estimation initiale de la largeur de gabarit lisse désormais les données de sorte que les objets qui sont une petite fraction de la largeur du gabarit ne donnent pas de gabarits très larges de nature à saisir toutes les pointes. Ceci va tendre à réduire la largeur de gabarit initiale. Le lissage est une moyenne mobile sur un huitième du nombre de points du gabarit. La largeur de lissage peut devenir un paramètre si cela semble justifié.
  3. Vous n'avez plus besoin de maintenir enfoncée la touche Ctrl pour promener des axes dans les dialogues de forme Spike.
  4. ChanDuplicate() dans une vue temporelle copie désormais les réglages de canal source.
  5. Le comportement de ChanTitle$() avec des canaux dupliqués a changé. Le titre du canal d'origine ne change plus.
  6. La largeur de ligne standard pour les axes et les données (définie dans le menu Edit Preferences) est désormais de 0,5 point, non Hairline. Si vous n'avez jamais défini la largeur de ligne, votre sortie imprimée aura désormais des lignes plus épaisses.
  7. Le nombre de repères dans la liste de fichiers Most Recently Used a été porté de 4 à 10.8. L'astuce du jour (Tip of the Day) est supprimée si l'on démarre Spike2 avec des arguments de ligne de commande.
  8. Si vous déplacez un curseur repéré au préalable comme invalide, il devient valide.
04/2002 4.07 Nouveau
  1. Vous pouvez désormais lire les données de ligne en série directement dans un canal TextMark pendant l'échantillonnage et éventuellement définir le code marqueur. La commande SampleTextMark() possède des arguments supplémentaires en option.
  2. Les commandes SerialRead() et SerialWrite() peuvent désormais traiter des données binaires, y compris le caractère 0.
  3. La nouvelle fonction script Yield() génère un retard pendant lequel le système se met en attente et met l'écran à jour.
  4. Vous pouvez désormais utiliser une molette de souris pour faire défiler les fenêtres de texte dans Windows 98, Me, NT 4, NT2000 et XP.
Corrections
  1. Dans la version 4.06 (uniquement) dans certaines circonstances, la plage de l'axe x pourrait revenir à une plage précédente si vous avez retaillé la fenêtre.
  2. Vous ne pouvez plus cliquer sur l'axe x et la promener si une vue temporelle défile automatiquement pendant l'échantillonnage ou pendant une commande Rerun.
  3. Utiliser les touches Ctrl+Shift+L avec un canal d'événement sélectionné pour sauter à l'événement précédent risque de provoquer un refus de sauter si plusieurs événements sont tombés dans le même pixel d'écran.
  4. Le dialogue de filtre numérique a permis d'afficher les données erronées après ouverture et fermeture du dialogue de façon répétée.
  5. La commande script BurstRevise() pourrait rester bloquée pendant un travail sur une plage de données remontant au dernier événement dans le canal.
  6. Cursor() n'est pas accepté comme valide dans une expression de dialogue; vous devez fournir un numéro de curseur, par exemple Cursor(1).
  7. Si vous avez édité un fichier de données créé par une ancienne version de Spike2, avant d'effacer les changements, vous avez pu laisser le fichier dans un état tel que l'ancienne version ne pouvait pas le lire. La bibliothèque SON définit toujours dorénavant le fichier pour lui redonner le format le plus ancien possible qui est compatible avec les données.
  8. L'utilisation de FileConvert$("") ne crashe plus Spike2
  9. Dans la version 4.06 du dialogue New WaveMark, si vous avez sélectionné 4 curseurs horizontaux, les 2 curseurs d'origine ont disparu.
03/2002 4.06 Nouveau
  1. Si vous déplacez le pointeur souris sur un repère TextMark, le texte associé au repère "surgit".
  2. Les repères TextMark avec un premier code marqueur différent de 00 sont désormais colorés avec la même cartographie de couleur que les données WaveMark.
  3. Une harmonisation des gabarits en ligne dans le 1401 n'est plus suspendue temporairement à cause des temporisations de courte durée dans l'ordinateur central. Auparavant, à des vitesses de pointe très élevées, on risquait d'avoir des trous dans l'harmonisation des gabarits si vous aviez promené une fenêtre desktop.
  4. Vous pouvez désormais changer le titre de l'axe y d'une vue XY avec la commande script ChanTitle$().
  5. Si l'échantillonnage écrasait un fichier de données temporaires non sauvegardées depuis une session d'échantillonnage précédente, vous avez maintenant la possibilité de sauvegarder l'ancien fichier.
  6. Si vous aviez les couleurs de votre système par rapport aux couleurs 'classiques' Windows, les boutons avec des images vont changer leur couleur de fond pour une plus grande harmonie.
  7. L'option File menu Import importe désormais des formes d'onde à point flottant comme données RealWave pour conserver la précision.
  8. L'option File menu Import supporte désormais les fichiers de format Dataquest A.R.T. de Data Sciences International.
  9. Le nombre maximum de boutons dans la commande script ToolbarSet() a été porté à 40.
Corrections
  1. Le tracé curseur a été revu pour supprimer les problèmes risquant de laisser traîner des images curseur.
  2. La barre de défilement de l'axe x est désormais réglée sur la bonne position lorsque vous cliquez sur le bouton Stop dans le dialogue Rerun du menu View.
  3. Le dialogue de gabarit de forme de pointe ne permet plus aux niveaux de déclenchement de passer par la ligne zéro.
  4. Si vous avez échantillonné des données WaveMark sans définir de gabarits de pointe, les changements apportés dans le dialogue de configuration de gabarit ne seront pas pris en compte.
  5. Dans Spike2 versions 4.04 et 4.05, si vous disposez d'un Power1401 ou d'un Micro1401 mk II et que vous avez utilisé une vitesse d'échantillonnage pour des données WaveMark pour lesquelles l'intervalle d'échantillonnage n'était pas exprimé en nombre entier de microsecondes, le dialogue de configuration de gabarit a créé des gabarits avec un intervalle d'échantillonnage exprimé en nombre entier de microsecondes. Les données ont été échantillonnées correctement, mais les gabarits initiaux ont été étirés dans le temps.
  6. Si vous activez l'attribution automatique de noms dans le dialogue de configuration Sampling, vous pouvez désormais échantillonner une série de fichiers sans les fermer ni les sauvegarder.
  7. La Sample Bar (barre d'échantillonnage) ne provoque plus de crash si elle inclut des configurations d'échantillonnage contentant des formes d'onde arbitraire ou des séquences de sortie créées à l'aide de l'éditeur graphique.
  8. Dans le séquenceur de sortie graphique, une section définie pour se répéter un nombre de fois donné, se répète désormais à la fréquence escomptée. Auparavant, elle était trop courte de 2 déclics d'horloge de séquenceur.
  9. Lorsque vous ouvrez un fichier, les options de traitement de canaux pour les canaux dupliqués sont désormais rétablies.
  10. Si vous utilisez un Power1401 ou Micro1401 mk II avec une carte interface PCI ou ISA et que vous disposez d'un ordinateur central rapide, il est possible de suspendre Spike2 dans le dialogue en ligne Edit WaveMark. Ce problème est réglé grâce à une nouvelle version du code monitor Power1401 (révision 22) et Micro1401 (révision 3). Vous pouvez contrôler votre version de monitor dans le dialogue About Spike2 du menu Help.
  11. L'importateur de fichier EDF (European Data Format) ne tronque plus les fichiers avec une base temporelle très longue. Il fonctionne désormais pour les fichiers dont la longueur de trame est inférieure à une seconde.
  12. L'option de sortie sinusoïdale de l'éditeur de séquence graphique n'oblige plus la longueur de cycle sinusoïdal à être un multiple entier de la durée de phase de séquence.
  13. Si vous avez ajouté des points individuels à une vue XY en mode d'auto-expansion, les limites d'axe ont été fixées à 0,5 au-delà des points de données extrêmes.
  14. Il y a eu des problèmes au niveau de la commande script MarkEdit() lors du changement des valeurs de texte TextMark ou de données RealMark.
  15. La commande script Optimise() pouvait définir une plage d'axe y trop large dans certains cas.
  16. La commande MinMax() sur un canal RealMark tracé sous forme d'onde pouvait rechercher à l'extérieur de la plage temporelle spécifiée.
  17. Si vous avez importé un canal TextMark à partir d'un format de fichier qui utilisait moins de 4 codes marqueurs par TextMark, les deux derniers codes marqueurs n'étaient pas réglés sur zéro.
  18. La relecture hors ligne de formes d'onde très lentes par le 1401 ne provoque plus l'arrêt de l'enregistrement du Spike2.ChangementsLes résultats des expressions, par exemple 3/2+1, dans des séquences de sortie à base de texte sont désormais arrondis à l'entier le plus proche; auparavant, ils étaient tronqués. Cela produit des résultats aussi précis que possible, toutefois, il peut arriver que des séquences de texte produisent des résultats légèrement différents.
Changements
  1. The results of expressions, for example 3/2+1, in text-based output sequences are now rounded to the nearest integer; previously they were truncated. This gives results that are as accurate as possible, however it may cause text sequences to give slightly different results.
02/2002 4.05 Nouveau
  1. Le dialogue TextMark hors ligne montre maintenant toutes les entrées TextMark sous forme de liste. Vous pouvez sauter à un marqueur dans le fichier en le sélectionnant dans la liste. Vous pouvez copier les données TextMark sur le presse-papier en format imprimante ou feuille de calcul.
  2. Pour ouvrir le dialogue TextMark, il suffit de cliquer sur un canal TextMark.
  3. La valeur de canal auxiliaire pour tri de trames dans l'histogramme Stimulus, la corrélation des événements et les histogrammes de phase peut désormais constituer le premier événement avant l'heure du stimulus de même que le premier événement après l'heure du stimulus.
  4. Le dialogue Configuration page du menu Fichier qui prépare les vues de texte pour impression comprend maintenant des rubriques pour définir les marges imprimante.
  5. Le système d'importation de fichier peut dorénavant importer des fichiers *.nev et *.rnd de la société Bionic Technologies.
Corrections
  1. Il était possible de recevoir un message "Temps écoulé pour échantillonnage" lorsque vous utilisiez un script pour lancer l'échantillonnage avec DépartEchantillont() suivi immédiatement d'une commande de script recourant à des données échantillonnées.
  2. Dans 4.04 le dialogue Editer Marque d'Onde ne voyait aucune pointe.
  3. Les canaux MarqueRéelle et événement tracés en mode de ligne n'ont pas toujours répondu à des réglages de couleur pour chaque canal.
  4. Les unités d'axe x de la vue XY étaient réinitialisées à "s".
  5. En cas de duplication de canal d'onde télé-échantillonné, la copie semblait présenter une fréquence d'échantillonnage incorrecte.
  6. Le dialogue Reprise de transmission du menu Vue saisissait le point focal d'entrée pendant la reprise de transmission avec des curseurs actifs. Cela compromettait nettement l'utilisation d'autres repères de menu.
  7. Les fenêtres Régions de curseur et Valeurs de curseur procèdent maintenant à la mise à jour dans tous les cas de déplacement du curseur 0.
  8. Vous pouvez désormais éteindre le filtre passe-haut dans le dialogue Nouvelle Marqued'Onde.
  9. Les imprimés dans les affichages de trame de visualisation résultants étaient très petits ; ils sont maintenant à la bonne échelle.
Changements
  1. Lorsque vous définissez une plage pour l'axe y, par exemple de -5 à 5, les deux limites apparaissent désormais sur l'axe.
  2. Dans les recherches avec Curseur actif, le mot "inflexion" a été transformé en "virage". Aucun changement n'est apporté à la fonctionnalité ; nous avions utilisé le mauvais terme mathématique !
01/2002 4.04 Nouveau
  1. Vous pouvez concevoir des séquences de sortie à l'aide d'un éditeur graphique.
  2. Les nouvelles Options de traitement de canal vous permettent de lisser, de redresser, de coupler à une alimentation alternative et de télé-échantillonner des canaux de formes d'onde et d'OndeRéelle sans modifier les données sur disque.
  3. Le nombre maximal de canaux mémoire a été porté à 100.
  4. De nouvelles commandes de script ChanWriteWave() et ChanNew() vous permettent d'ajouter de nouveaux canaux d'onde dans un fichier de données et d'écrire (et d'écraser) des données d'onde dans le fichier.
  5. Le dialogue Calibrer et la commande de script ChanCalibrate() fonctionnent désormais pour les données OndeRéelle en plus de forme d'one et Marque d'Onde. Avec des données d'OndeRéelle, tout le canal est réécrit.
  6. App(-3) renvoie désormais le numéro de série de programme.
  7. Le séquenceur de sortie permet les expressions sTick(expr), msTick(expr) et usTick(expr). Ces expressions convertissent une heure en secondes, millisecondes ou microsecondes en tops d'horloge Spike2 utilisés par le système d'échantillonnage et dans les conditions de retour par l'instruction TICKS.
  8. Les histogrammes Stimulus, Evénement et Phase permettent de mesurer des valeurs auxiliaires à partir d'un canal d'événement ou de forme d'onde. Vous pouvez rejeter des balayages si la valeur de mesure sort d'une plage. Si les données de trame sont activées, vous pouvez trier les balayages dans la trame en fonction de cette valeur. Il existe des suffixes correspondant aux commandes de script SetPSTH(), SetEvtCrl() et SetPhase().
  9. Vous pouvez trier des affichages de trame et des marqueurs de balayage supplémentaires avec la fonction de script RasterAux().
  10. Les propriétaires de Power1401 et de Micro1401 mk II peuvent définir des unités de minutage par multiple de 0,1 microseconde au lieu d'unités d'1 microseconde. Ceci permet des fréquences d'échantillonnage de forme d'onde tirant partie au maximum de la vitesse des convertisseurs ADC. Les fichiers écrits avec des microsecondes non intégrées par unité de temps ne sont pas compatibles avec les anciennes versions de Spike2.
  11. Vous pouvez maintenant ouvrir des fichiers de données Spike2 avec des unités de temps en microseconde.
  12. La fonction de script DupChan() renvoie des informations sur les copies d'un canal.
  13. L'heure et la date de départ de l'échantillonnage sont écrites dans des fichiers de données depuis la version 4.02. Vous pouvez désormais voir cette heure et cette date dans le dialogue Informations de fichier du menu Visualiser et les rédacteurs de script peuvent les lire avec les nouvelles fonctions FileDate$(), FileTime$() et FileTimeDate().
  14. La commande Reprise de transmission du menu Visualiser vous permet de préciser une plage de temps et un facteur de mise à l'échelle temporelle. La commande Reprise de transmission() de script a été étendue pour mieux coller aux exigences.
  15. Vous pouvez définir les couleurs par canal de façon prioritaire sur les couleurs pour les modes de tracé. Ceci est particulièrement utile avec les canaux de forme d'onde, surtout s'ils partagent un axe y. Le dialogue Couleur présente des pages supplémentaires selon la fenêtre actuelle. Il existe une nouvelle commande script ChanColour() pour appuyer cette fonction.
  16. Vous pouvez désormais appeler un axe de temps en secondes, hh:mm:ss, et sous forme d'heure de la journée dans le dialogue axe x. Cette fonction est appuyée par la commande XAxis().
  17. Vous pouvez définir des barres d'échelle au lieux d'axes dans le dialogue Montrer/Cacher à la fois pour les axes x et y dans les vues heure et résultats.
  18. Vous pouvez désormais définir l'espacement et le nombre de subdivisions entre les gros tops d'horloge pour les axes x et y des vues heure et résultats. Il existe de nouvelles commandes script XAxisStyle() et YAxisStyle().
  19. Le système d'importation de fichiers a été étendu pour supporter les fichiers CODAS (*.wdq). Il va également lire désormais les fichiers binaires IGOR contenant une onde simple avec un en-tête. L'importateur BIOPAC (*.acq) reconnaît désormais les fichiers de données AcqKnowledge 3.7.x.
  20. Il existe de nouvelles touches de raccourci dans les vues de données. Ctrl+A sélectionne tous les canaux à moins qu'ils ne soient déjà tous sélectionnés, auquel cas cette commande désélectionne tous les canaux. Ctrl+Q optimise les axes y de tous les canaux sélectionnés. Si aucun canal n'est sélectionné, cette commande optimise tous les canaux.
Corrections
  1. Les recherches avec curseur actif fonctionnant en sens inverse avec des passages à niveaux sont désormais possibles.
  2. Le dialogue calibrer ajuste désormais tous les canaux sélectionnés. Auparavant, il ne calibrait que le premier canal de la liste.
  3. Le dialogue Editer Marque d'Onde en ligne fonctionne désormais correctement à condition de réinitialiser l'échantillonnage avec le dialogue ouvert.
  4. La commande The ProgStatus() existe désormais. Elle était déjà présente, mais avait été nommée ProgState() par erreur.
  5. Si vous utilisiez la sortie de forme d'onde arbitraire avec Micro1401 mk II ou Power1401 dans le cadre d'une séquence de sortie , il arrive que les sorties DAC s'arrêtent à la dernière valeur arbitraire et soient impossibles à modifier par des instructions de séquence.
  6. CursorVisible(-1,x) sélectionne désormais tous les curseurs. Auparavant, il ne faisait rien.
  7. L'optimisation pour canaux de Marque d'Onde tracés en mode de fréquence nominale et de fréquence moyenne fonctionne désormais.
  8. Le gabarit en temps réel en ligne correspondant dans 1401 est désormais laissé de côté si la fréquence de pointe atteint un tel niveau que le 1401 n'arrive plus à suivre. Auparavant le 1401 essayait de mettre en concordance toutes les pointes de tension, provoquant l'arrêt de l'échantillonnage avec des messages de débordement de mémoire-tampon.
  9. Les dialogues de forme de pointes de tension vous permettent désormais d'effacer tous les gabarits en ligne.
  10. Les canaux dupliqués peuvent désormais être effacés en ligne en cliquant sur le canal avec le bouton de droite de la souris.
  11. Il n'est plus possible de provoquer la panne de Spike2 en dupliquant une vue temporelle avec un dialogue ouvert, puis en effaçant la fenêtre d'origine et en utilisant le dialogue
  12. Si un échantillonnage ou une reprise de transmission d'un fichier de données n'atteint pas le terme de l'axe de temps visible, les données sont désormais tracées de nouveau. Auparavant l'axe de temps risquait un tracé incorrect.
  13. Il arrivait que le 1401plus puisse refuser de charger les commandes d'échantillonnage si les formes de pointe de tension, le séquenceur de sortie et la sortie de forme d'onde arbitraire étaient tous utilisés.
  14. Le nombre de marqueurs "FF" vint s'ajouter au canal clavier pour signaler une surcharge de l'échantillonnage avec une limitation de quelques unités par seconde.
  15. BurstRevise() a parfois causé des problèmes sur certains systèmes.
  16. L'affichage déclenché en ligne ne s'est déclenché que de temps à autres si l'écriture sur disque était inhibée au démarrage de l'échantillonnage.
  17. La commande d'affichage Standard du menu Visualisation dans les fenêtres XY ne laisse plus de vide sous l'axe x.
  18. Les touches reliées à des boutons de barre d'outils par un script sont inhibées lorsqu'un dialogue est actif. Si possible, la barre d'outils est grisée lorsqu'un dialogue modal est actif.
Changements
  1. Si vous utilisez MemChan() pour créer un canal Marque d'Onde, il faut ajouter l'argument préfixe %.
  2. Le code de ProgRun(), ProgStatus() et ProgKill() a été mis à jour pour jeter des passerelles avec des applications externes à la fermeture de Spike2 ou bien lorsque l'appel de statut signale que l'application ne fonctionne plus.
  3. Les dialogues de gabarits de forme de pointe ne dressent plus la liste des canaux avec moins de 6 points de données par événement ; il faut au minimum 6 points pour former des gabarits.
  4. A la suite des demandes exprimées par plusieurs utilisateurs, les barres d'erreur dans els vues de résultat sont désormais tracées comme changements variables de séquences de lignes apportés grâce à SampleSeqVar() après FileNew() mais avant SampleStart() prenant désormais effet au tout début de l'échantillonnage. Auparavant, il fallait attendre le début de l'échantillonnage.
10/2001 4.03 Nouveau
  1. Vous pouvez maintenant créer des fichiers de données contenant 100 canaux au maximum. Vous pouvez effectuer des échantillonnages avec autant de canaux que votre matériel peut gérer. Par exemple, un Power 1401 avec 32 entrées de forme d'onde peut échantillonner 32 canaux analogiques comme forme d'onde, 16 canaux comme WaveMark, 8 canaux comme événements, un canal marqueur numérique plus un marqueur clavier et un canal marqueur de texte. Les fichiers contenant plus de 32 canaux ne peuvent pas être lus par les versions de Spike2 antérieures à 4.02.
  2. La commande script NouveauFichier() peut créer des fichiers contenant plus de 32 canaux.
  3. Le dialogue Configuration Echantillonnage est maintenant étendu et comporte un nouveau bouton pour définir le nombre maximal de canaux dans ce fichier. La nouvelle commande Echantillonner Canaux () fait de même pour les utilisateurs de scripts.
  4. Il existe un nouveau type de canal de forme d'onde, RealWave. Ces données sont stockées sous forme de point flottant 32 bits dans les unités utilisateur. Dans la version 4.03, les canaux RealWave peuvent être créés sous forme de canaux de mémoire. Ils présentent l'avantage de pouvoir contenir une plage de valeurs très variée, mais ils occupent deux fois plus de mémoire et d'espace sur disque que le canal de forme d'onde équivalent. Vous ne pouvez pas échantillonner de données dans ce format, mais nous comptons l'utiliser pour stocker le résultat des calculs sur deux canaux de fréquence. Vous ne pouvez pas encore calibrer ou filtrer numériquement les données RealWave, mais toutes les autres caractéristiques de forme d'onde fonctionnent.
  5. Si l'échantillonnage s'arrête brutalement, par exemple à la suite d'une panne de courant, le système vous demande de sauvegarder les données la prochaine fois que vous utiliserez Spike2. Vous pouvez toujours le faire, mais de nombreux utilisateurs ne savaient pas où chercher les fichiers temporaires contenant les données échantillonnées.
  6. Il y a désormais une limite à la taille d'un fichier de données Spike2, à savoir 2 Go. Dans les versions antérieures de la bibliothèque, si vous avez dépassé cette limite, le fichier est inutilisable (et difficile à récupérer).
  7. Le dialogue Exporter Fichier possède une nouvelle commande pour définir le nombre de canaux dans un fichier de données créé et vous pouvez désormais exporter des canaux de mémoire vers des canaux libres dans le fichier de sortie. La commande Sauvegarder Fichier Sous() a été modifiée pour les utilisateurs de scripts.
  8. Le dialogue Exporter Fichier présente une nouvelle case de sélection pour forcer l'écriture de canaux RealWave sous forme de canaux de forme d'onde pour compatibilité rétroactive avec les versions antérieures de Spike2. La commande Exporter Liste de canaux () a été modifiée pour supporter cet élément :
  9. Vous pouvez maintenant obtenir des fréquences d'échantillonnage de forme d'onde beaucoup plus lentes que dans les versions antérieures de Spike2. Auparavant, le rapport entre la fréquence d'échantillonnage de canaux la plus rapide et la plus lente était d'environ 30.000. Il peut maintenant atteindre 2.000.000.000. Les fichiers utilisant cette caractéristique ne peuvent pas être lus par les anciennes versions de Spike2. Vous pouvez inhiber cette caractéristique en réglant la compatibilité de la version 3 dans l'onglet de Définition de la Configuration d'échantillonnage.
  10. Le menu d'Echantillonnage possède une nouvelle option pour Effacer la configuration d'échantillonnage. Cet élément supprime toutes les fenêtres de temps dupliquées de même que les fenêtres de visualisation des résultats liées à l'échantillonnage et efface toute mémoire de positions de fenêtres d'échantillonnage, modes de tracé, gabarits de pointe et déclenchement de visualisation de l'axe x.
  11. Pour voir s'il existe des micrologiciels plus récents pour votre 1401, utilisez le menu Aide A propos des commandes Spike2 avec votre 1401 connecté et sous tension, puis recherchez les messages d'avertissement. La plupart des mises à jour pour micrologiciels ne sont pas essentielles. Cependant, si votre 1401 exige une mise à jour micrologicielle pour échantillonner correctement, une boîte de dialogue va s'ouvrir pour vous avertir à chaque utilisation de Spike2.
  12. La fréquence d'échantillonnage de canaux créée avec les commandes script MenCan() et Evén vers forme d'onde() peut maintenant être réglée sur une précision accrue.
  13. La commande DlgCan() supporte désormais les canaux RealWave et permet 'Visible' et 'Sélectionné' comme options dans les vues de résultats.
  14. Le type de champ 1401 dans l'onglet Définition de la Configuration échantillonnage vous permet d'optimiser l'opération pour davantage de types 1401. Extension de la commande Optimiser échantillon() pour correspondance.
  15. Le spectre de puissance de forme d'onde et l'analyse de corrélation croisée sont nettement plus rapides.
  16. Le spectre de puissance de forme d'onde permet désormais des tailles de transformées allant jusqu'à 16384 points.
  17. Les commandes script Outillage() et Interaction() supportent désormais les commandes clavier. Buttons can be linked to specific keys with & in the button title or you can specify other key codes, for example function keys.Les boutons peuvent être liés à des touches spécifiques & dans le titre du bouton ou bien vous pouvez préciser d'autres codes de touche, par exemple des touches de fonction. Vous pouvez désormais préciser une touche d'outil Echappement comme cela était documenté auparavant, mais non mis en œuvre.18. Le dialogue d'information canal de visualisation horaire affiche maintenant la plage de canaux de forme d'onde et dispose d'un nouveau bouton Retaille pour optimiser l'échelle et les valeurs d'origine des canaux RealWave.
  18. Il existe de nouveaux filtres d'importation pour les fichiers en Format de donnée européen (. edf) et BIOPAC (.acq).
  19. La documentation pour le système d'archivage SON (utilisée par Spike2) est incluse sous forme de fichier PDF. Sélectionnez 'Documentation supplémentaire' dans Installation personnalisée pour l'extraire dans le dossier ExtraDoc. Il existe également un fichier TechNote.pdf contenant de plus amples informations sur les corrélations FFT et forme d'onde.
  20. Il existe une nouvelle option de menu d'Aide qui lance un script Apprentissage pour familiariser les nouveaux utilisateurs aux caractéristiques basiques de Spike2.
Corrections
  1. Le dialogue lecture hors ligne dispose désormais de l'option Sound uniquement sur le premier bouton de sortie. Auparavant, vous pouviez sélectionner un DAC (convertisseur numérique-analogique) sur le premier bouton et Sound sur le deuxième.
  2. Le bouton Arrêt dialogue lecture hors ligne est désormais toujours activé pendant la diffusion. Le fait de déplacer les curseurs pendant la sortie de données ne ramène plus le champ d'heure de départ sur Curseur(0).
  3. Les vues des résultats du spectre de puissance liées aux fenêtres d'échantillonnage sont maintenant stockées correctement dans la configuration d'échantillonnage.
  4. Dans la version 4.02, il était possible de définir une combinaison de canaux de formes d'onde que le 1401 ne pouvait pas échantillonner (il fallait normalement plus de 28 canaux de forme d'onde). Les symptômes étaient les données affichées pour tous les canaux à partir du canal 0 et l'échantillonnage arrivait à expiration. Cet effet est supprimé pour tous les éléments à l'exception du 1401plus avec une ancienne carte analogique et vous n'avez plus le droit de procéder à un échantillonnage avec une configuration impossible.
  5. Une recherche à curseur 0 trouvant une caractéristique à l'instant 0.0 n'est plus traitée comme échec. Ce problème a été réglé dans la version 4.02a.
  6. Il n'est plus possible de crasher Spike2 en redéfinissant un champ avec un type de données différent dans un dialogue créé avec CréerDlg().
  7. MarquerMasque(canal%,1) définit maintenant le mode de filtrage lorsque le filtre est réglé pour accepter tous les codes. Auparavant, cette commande restait sans effet. Cependant, régler le mode 1 et accepter tous les codes est inefficace dans la mesure où chaque élément est filtré, mêle si le résultat final revient à accepter tous les éléments.
  8. Echantillonner Forme d'onde() ne vous a pas permis de définir un canal comme forme d'onde s'il était déjà défini comme Marquer Onde.
  9. Les commandes script EchantEven(), EchantMarqueOnde(), EchantTitre$(), EchantCommentaire$(), EchantFormeOnde(), EchantCalibre() ne permettaient pas de nombres de canaux supérieurs à 16 ou des ports de forme d'onde supérieurs à 15. Spike2 permet désormais jusqu'à 31 ports de forme d'onde et un nombre de canaux défini pour le fichier par EchantCanaux().
  10. Le mode de recherche curseur actif de point saute désormais les lacunes dans les données de forme d'onde et RealWave. Ce problème a été réglé dans la version 4.02a.
  11. Spike2 version 4.02 modifiait la date et l'heure des fichiers de données en fonction de la date et de l'heure du moment. Cela ne se produit plus sauf en cas de changement du fichier.
  12. Vous ne pouvez plus raccrocher Spike2 en exportant un fichier de données avec des canaux d'événements comportant l'option "décalage horaire nul" et d'importants décalages du zéro.
  13. La corrélation de forme d'onde avec l'option CC à distance traite maintenant correctement des données de forme d'onde avec une origine différente de zéro. Auparavant, on pensait que l'origine était zéro lorsque l'on sélectionnait CC à distance. Voir la section changements ci-dessous.
  14. L'analyse du spectre de puissance traite correctement un canal de forme d'onde à l'origine différente de zéro. Auparavant, la valeur retournée pour le composant CC n'acceptait pas l'origine des données. Les données échantillonnées ont normalement une origine égale à zéro.
  15. Les dialogues Procédé et Réglages procédé se referment maintenant en même temps que la vue des résultats.
  16. Le Curseur 0 se déplace maintenant vers la position de déclenchement de vue horaire après activation dans le dialogue Déclenchement vue.
  17. Vous ne pouvez pas ouvrir le dialogue Création tracé tendance à moins que la vue actuelle ne soit une vue temporaire ou une vue XY liée à une vue temporaire.
  18. Il n'est plus possible de crasher Spike2 en utilisant le dialogue réglages procédé pour modifier le nombre de canaux dans une vue des résultats.
  19. Si vous sélectionnez les affichages Noir et blanc et que vous utilisez Imprimer écran, les titres de vue s'impriment en texte noir sur un fond blanc, et non en texte noir sur fond noir.
  20. La commande script Optimiser() fonctionne désormais sur un canal tracé en mode Ecrasement MarqueOnde.
  21. Les boutons Format séquenceur de sortie ne signalent pas les erreurs parasitaires lorsque vous éditez le nom d'une variable.
  22. La documentation de la commande TICKS du séquenceur de sortie décrit désormais l'argument d'expression en option.
Changements
  1. Dans un dialogue créé avec Créer Dlg (), la largeur par défaut du champ édition pour données entières a été augmentée pour correspondre à la largeur de champ pour un nombre réel.
  2. L'axe de temps de corrélation croisée de forme d'onde fonctionne maintenant dans la direction opposée de toutes les versions antérieures; pour donner un sens aux corrélations de plusieurs canaux. Si vous avez mis en corrélation des canaux simples, inverser les canaux pour rétablir l'ancienne direction. Si vous avez utilisé des scripts des versions 4.00 à 4.02 pour les corrélations de plusieurs canaux, vous n'aurez pas besoin de modifier votre script.
  3. On a repris le codage de la corrélation pour correspondre aux résultats des corrélations réalisées à l'aide des méthodes FFT. La différence est minime lorsque le nombre de paniers dans le résultat est petit par rapport au nombre de points de données dans la corrélation. Les changements sont décrits plus en détails dans le fichier ExtraDoc\TechNote.pdf; sélectionnez Installation personnalisée, puis 'Documentation supplémentaire' pour extraire cette documentation du disque d'installation. On trouve un nouvel exemple, FFTCrl.s2s, dans le dossier Scripts qui démontre comment effectuer des corrélations de forme d'onde à l'aide de la commande ArrFFT().
07/2001 4.02 Nouveau
  1. Les fichiers d'importation supportent dorénavant les fichiers WAV. Par exemple, vous pouvez convertir des fichiers créés avec le Magnétophone Windows.
  2. La fenêtre de séquenceur de sortie examine maintenant le texte sous le caret lorsque vous appuyez sur la touche F1 pour obtenir de l'aide.
  3. La fenêtre d'information de Canal comprend le numéro des canaux dupliqués.
  4. Vous pouvez maintenant partager un accès réservé à la lecture aux fichiers de données Spike2. Si plusieurs utilisateurs essaient d'ouvrir le même fichier de données, le premier utilisateur obtient un accès complet lecture/écriture et les utilisateurs suivants obtiennent un accès réservé à la lecture.
  5. Les vues horaires dupliquées héritent maintenant de la sélection des canaux, de leur ordre, de leur taille et de leur regroupement par rapport à la vue d'origine.
  6. Les dialogues sans mode (dialogues vous permettant de réaliser des actions à l'extérieur du dialogue) se souviennent tous de leurs positions écran.
  7. Le dialogue de mode Tracé XY est maintenant sans mode.
  8. Le dialogue mode Tracé accepte maintenant une liste de canaux et affiche les réglages de canaux pour le premier canal dans la liste. Pour copier les réglages de tracé d'un canal vers d'autres, taper les canaux sous forme de liste avec le canal source en premier et cliquer sur OK.
  9. Le dialogue de fichier de données Exporter comme Spike2 comporte une nouvelle option pour décaler dans le temps les données exportées pour faire apparaître la première plage de temps exportée à l'instant 0 dans le nouveau fichier. ExporterListCan() a été étendu pour supporter cette nouvelle caractéristique.
  10. Editer Préférences comporte une nouvelle option pour sortie de métafichier empêchant la compression de sortie de forme d'onde en lignes verticales lorsqu'il y a plus de 3 points de données par pixel de sortie logique. Vous pouvez maintenant régler la largeur du rectangle de sortie sur un maximum de 16.000 pixels logiques.
  11. La configuration de corrélation de forme d'onde vous indique si des canaux ne disposent pas de fréquences correspondantes.
  12. Nous pensons avoir découvert tous les endroits ayant produit des messages d'erreur sous forme de numéros, nous les affichons maintenant comme texte d'explication.
  13. Les dialogues Procédé se souviennent tous de leur dernière position et comprennent de nouveaux boutons pour appliquer des réglages sans fermer les dialogues.
Corrections
  1. La commande script EchantVarSéq() ne vous permettait pas d'accéder à des variables supérieures au numéro 16. Maintenant, vous pouvez lire et régler les 64 variables.
  2. La commande script HCurseur() fonctionne désormais correctement si vous définissez à la fois la position et le canal.
  3. HcurseurNouveau() et HCurseur() fonctionnent désormais avec des vues de résultats sur plusieurs canaux.
  4. RechercheCurseur() acceptera désormais -1 comme argument.
  5. Lecture() et ChâineLec() n'interprètent plus un nombre commençant par 0 comme octal. Maintenant on accepte seulement l'hexadécimal (0x au départ) et décimal. 010 se lit désormais comme dix et non comme huit.
  6. Le dialogue d'information sur canal affiche désormais Echelle et origine. Il ne renvoie pas à la tension dans la mesure où cela revenait à émettre des suppositions quant à la source de données et cela compliquait les choses si l'on avait un 1401 avec une tension de ±10 Volts.
  7. Lorsque vous lisez une configuration d'échantillonnage dans un fichier de données, la configuration d'échantillonnage met en correspondance matches les fréquences d'échantillonnage réelles, non les fréquences 'idéales' que l'utilisateur demanda à l'origine lors de la création du fichier de données. Le problème est critique parce que Spike2 version 4 dispose de méthodes meilleures pour optimiser les fréquences que les versions précédentes.
  8. Le tracé de trames dans une vue de résultat fonctionne désormais avec des axes Y inversés.
  9. Envoyer Courrier fonctionne désormais pour un fichier de données Spike2 (mais pas pour un fichier en cours d'échantillonnage).
  10. Les commandes script de la famille DéfinirXXXX() (par exemple DéfMoyenne()) et MesurerA() fonctionnent désormais avec un résultat ou une vue XY courante. Elles utilisent la vue temporaire parente comme source.
  11. La commande script CanDlg() fonctionne désormais correctement pour vues de résultats.
  12. Les gabarits de forme Spike sont maintenant copiés correctement pour un échantillonnage lorsqu'il y a plusieurs canaux de forme de Spike.
  13. L'importation de mémoire-tampon de données de forme d'onde vers des canaux d'événements avec le mode crête et creux ne génère plus de positions parasitaires crête et creux si vous définissez l'amplitude pour détecter une crête ou un creux sur plus de la moitié de la pleine plage pour les données de forme d'onde 16 bits sous-jacentes.
  14. Les curseurs horizontaux se comportent désormais correctement lorsque l'on entre dans ou que l'on quitte un canal masqué.
  15. Vous pouvez désormais régler les Unités de temps par conversion ADC (analogique/numérique) dans la configuration d'échantillonnage sur une valeur supérieure à 32767 sans que le 1401 se refuse à effectuer l'échantillonnage.
  16. La valeur de retour de la commande script ConvertirFichier$() est désormais identique à la documentation. Auparavant, c'était toujours une chaîne vide.
  17. Le séquenceur de sortie permet désormais 1023 instructions.
  18. En position de repos, le panneau de commande de la séquence de sortie affiche correctement une séquence créée par un script et exécutée par ce dernier. Auparavant, il n'arrivait pas toujours à montrer certains boutons.
  19. Le Curseur 0 est maintenant disponible dans les dialogues de curseur Tracé XY et Actif même si cela n'est pas visible.
  20. Le dialogue Lecture hors ligne met maintenant à jour le décompte d'octets au fur et à mesure que des champs de temps sont édités.
  21. La sortie DAC du dialogue lecture hors ligne ne provoque pas la panne du programme de commandes du périphérique USB.
  22. L'utilisation de FenêtreVisible(3) dans un script pourrait provoquer l'apparition de plusieurs jeux d'icônes de fenêtres dans la barre de menu.
  23. Un script qui échantillonnait les données et générait un canal de mémoire, puis sauvegardait le canal de mémoire sur un canal de disque pendant l'échantillonnage risquait de crasher Spike2.
  24. La commande script OptimiserEchantillon() pouvait donner une erreur parasitaire lorsque la méthode d'optimisation était réglée sur 0 et risquait de corrompre DuréeParAdc.
Changements
04/2001 4.01 Nouveau
  1. Le nombre maximum de coefficients de filtre autorisé pour les filtres numériques est désormais 511; il s'agissait précédemment de 255. Ceci permet d'obtenir des filtres plus précis (étroits).
  2. Vous pouvez désormais sauvegarder et récupérer les modèles de formes de transitoires pour les canaux doubles. Les canaux sont codés avec le numéro de canal d'origine plus a, b, c... à moins que Spike2 ne puisse pas déterminer le canal d'origine, auquel cas ils porteront un numéro de canal de 201 à 299.3. La plupart des 1401s sont équipés de systèmes analogiques de 5 volts. Spike2 détecte désormais les systèmes analogiques Power1401 et micro1401 de 10 volts et ajuste les facteurs d'échelle automatiquement. Il existe une nouvelle option Preferences où vous pouvez forcer 5 volts, 10 volts ou "Last seen hardware" (dernier matériel vu).
Corrections
  1. La sauvegarde et le chargement des modèles de formes de transitoires en 4.00 ne fonctionnait pas d'une manière utile et ceci a été re-codée, en se basant sur les suggestions de plusieurs utilisateurs.
  2. Si vous enregistriez les canaux de données WaveMark (forme de transitoire) et commenciez l'échantillonnage sans modèle défini, vous ne pouviez jamais ajouter des modèles en ligne et vous obteniez une erreur parasite si l'exécution d'une séquence de sortie était en cours.
  3. Si vous ajoutez de nouveaux canaux à la configuration d'échantillonnage, ils sont ajoutés à la liste à des endroits stratégiques, basés sur le numéro du canal et la préférence d'ordre du canal.
  4. Le nombre maximum de valeurs de données que ChanData() va lire à partir d'un canal de mémoire n'est plus artificiellement limité à environ 30000.
  5. Les curseurs n'étaient pas toujours imprimés à partir de la commande Print Screen (imprimer écran) et les numéros de canaux étaient mal positionnés.
  6. Si vous utilisiez la fonction de script CursorNew() pour ajouter un curseur spécifique n, la fonction ajoutait curseur n1.
  7. Les numéros de canaux dans les visualisations de résultats possèdent désormais la couleur de fond correcte.
  8. Copy as Text (copier comme texte) génère désormais un message d'avertissement si Spike2 dépasse sa capacité de mémoire et stoppe l'opération.
  9. Les processus de mesure qui ajoutent des points de mesure à une visualisation XY sont désormais plus robustes dans des situations de mémoire basse.
  10. Cursor(0) n'est pas affiché en tant qu'option dans les listes déroulantes si le curseur n'est pas visible.
  11. L'importation de fichiers UFF contenant des événements mal classés fonctionne désormais correctement.
Changements
  1. FiltApply() n'essaie plus d'effacer un canal existant. Cette fonction n'a aucun argument d'Interrogation pour vérifier que ceci est OK et s'embrouillait tant et si bien qu'un canal existant causait toujours une erreur. Vous devez effacer tout canal existant avant d'utiliser cette fonction de script.
  2. Les filtres numériques ne convertissent plus les types de filtre, ex: de passe-bas à passe-tout, si la vitesse d'échantillonnage de la forme d'onde est trop lente pour le filtre initialement défini. Désormais, ces filtres vont afficher un message d'avertissement si la vitesse d'échantillonnage d'une onde cible n'est pas compatible avec un filtre. Toutefois, les derniers tests ont révélé que les filtres peuvent toujours être modifiés et, par conséquent, nous réviserons ce code pour la version 4.02.
Cambridge Electronic Design Limited

Enregistré en Angleterre: 00972132

Bureau d'inscription:

  • Cambridge Electronic Design Limited,
  • Technical Centre,
  • 139 Cambridge Road,
  • Milton,
  • Cambridge CB24 6AZ
  • ENGLAND.

VAT: GB 214 2617 96

Numéro d'enregistrement du producteur: WEE/BD0050TZ

Conditions générales de vente

Pour nos clients américains, nous pouvons fournir le formulaire fiscal W-8BEN, qui nous identifie en tant que société britannique.

DUNS: 219151016
CAGE/NCAGE: KB797
NAICS: 423490
Codes de marchandise
Hardware: 84716070
Software: 85234945
×

Envoyer un email:

info@ced.co.uk

Post
  • Cambridge Electronic Design Limited,
  • Technical Centre,
  • 139 Cambridge Road,
  • Milton,
  • Cambridge CB24 6AZ
  • ENGLAND.
Téléphone:

(Int.+44) (0)1223 420186

D’Amérique du Nord:

1 800 345 7794

×